Menu de saison : Courgettes pannées / Crumble aux Myrtilles / Et vive les légumes (une étude austalienne)

Pour démarrer la rentrée sur un bon pied, voici 2 recettes de saison de Crudivegan ; à déguster !

Courgettes panées crues, aux amandes et aux herbes

courgettes panées crues

” Courgettes panées crues à faire et à refaire tant elles sont bonnes et originales. C’est une recette de courgettes aux amandes et aux herbes, façon poisson pané,  sans souffrance animale, sans graisses trans, ni farine raffinée… bref ! une recette santé, comme toujours ! ”

Et vous prendrez bien un p’tit dessert ? 

Crumble aux myrtilles

Gâteau de fête vegan, tout cru et sans apport de gras

Crumble aux myrtilles- Gâteau de fête vegan, tout cru et sans apport de gras

 

Un gâteau qui vous fera du bien tout en réjouissant vos papilles ? Un gâteau à partager, entre amis ou en famille, un gâteau qui plaira aux crudivores comme aux autres ?

Sans farine, sans beurre, sans oeufs, sans lait, c’est un délice composé de fruits, tout simplement. Il est très facile et rapide à faire. J’apprécie qu’il ne nécessite pas de déshydrateur et qu’il ne contienne aucun oléagineux.

 

Vegan ou pas, les légumes, c’est bon pour la santé !

Alternatif Bien-Etre

Via le rédacteur en chef d’Alternatif Bien être, je vous retransmets ci dessous les résultats d’une nouvelle étude réalisée par des chercheurs de l’université du Queensland en Australie[1].

Leurs travaux ont consisté à suivre l’état de santé et son évolution chez plus de 12 000 volontaires. Après presque dix ans de suivi, ils ont noté que ceux qui mangeaient le plus de fruits et légumes étaient les plus heureux dans leur vie en général.

Qu’y a-t-il là d’extraordinaire, me demanderez-vous ? Il est fort probable que l’on est plus à même de manger des fruits et légumes lorsque l’on a une vie plus épanouie. Mais c’est dans le détail que ces résultats sont intéressants : les chercheurs ont effectivement constaté que ce bonheur survenait même chez les gens qui avaient changé d’alimentation au cours de l’étude, sans avoir connu d’autre changement majeur dans leur vie.

Ils ont pu en conclure que manger des fruits et légumes a un effet positif sur le cerveau, ce qui nous aide à être plus heureux ; ou plutôt, à savoir mieux apprécier le bonheur des choses qui sont déjà là. En termes de mieux-être, les chercheurs comparent cet effet au changement psychologique que l’on peut ressentir lorsque l’on passe du statut de chômeur au statut de travailleur.

Concrètement, ces bénéfices n’apparaissent que chez ceux qui mangent beaucoup de végétaux : environ 8 portions de fruits et légumes par jour et ce, pendant au moins deux ans.

Quant à expliquer ces observations, les chercheurs ne font que des hypothèses, mais il est probable que cet effet soit déclenché par un effet neuroprotecteur des polyphénols végétaux. L’effet neuroprotecteur se traduit par un développement plus important des connexions cérébrales et une plus grande résistance aux agressions (pollution, vieillissement, etc.).

Julien Venesson

Source :

[1] Mujcic R, J Oswald A. Evolution of Well-Being and Happiness After Increases in Consumption of Fruit and Vegetables. Am J Public Health. 2016 Aug; 106(8):1504-10.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.