Quelques perles de musique : magique, et ce n’est pas peu dire !

HK, le piano sublime de Alice Sarah Ott dans le magnifique concerto d’Edouard Grieg, le violon de Lisa Batiashvili dans celui de Tchaïkovski, ou celui d’Ivry Glitis qui nous a récemment quitté, la flûte de Pan et bien d’autres … jusqu’au Protéodies … inconnues de la plupart d’entre nous, et ce n’est pas tout !, oui la musique est magique pas seulement dans sa forme académique dite classique. Je vous laisse découvrir cette sélection musicale où le mot magique n’est pas exagéré, le plus surprenant est à la fin … :

  • HK “La Fin du Moi, le Début du Nous”
Voir “Le réveil culturel” sur France culture
  • Le concert exceptionnel de ce 30 décembre dernier en Allemagne que je partage avec vous aujourd’hui est sûrement un moment d’anthologie en dépit de la distanciation sociale imposée aux musiciens ainsi qu’aux conventions habituelles de fin de concert adaptées pour la circonstance auxquelles se livre l’orchestre et la pianiste après la dernière note pourtant sublime. Mais place à la musique, au génie de Grieg et de ses interprètes :
Concert du 30 décembre 2020 par l’orchestre symphonique de la radio de Francfort, une pianiste radieuse et inspirée et un chef très expressif, écoutez en particulier le début du premier mouvement, puis à partir de 9’40 jusqu’à 13’26 …. ou directement le dernier mouvement à 21’44’. Des moments d’exception à déguster sans modération !

Pour les fans de cette artiste, écouter et la (re)voir jouer le 3ème concerto de Beethoven avec la reprise du célèbre thème à la 25ème minute et 50″ en fin du 2ème mouvement et l’attaque de celui non moins célèbre du troisième à 29’20 (et vous aurez le plaisir d’entre la lettre à Elise par une très grande artiste …:

  • Les jeunes à l’honneur
L’Orchestre Symphonique des Jeunes de Karol Szymanowski à Katowice, Pologne / Concert enregistré à la salle de concert philharmonique de Silésie à Katowice, Pologne, 6 juin 2019
  • Changement de style, et quel talent !
  • Et d’autres valeurs sûres ….

Nous connaissons (presque) tous le célèbre concerto pour violon de P.I. Tchaïkovski, mais cette diffusion n’est pas tant pour cette œuvre magistrale que pour le bis donné par l’artiste : l’arrangement pour violon et orchestre du ” Ich ruf zu Dir” de JS.Bach, à 38’16 du concert. Sublime !

si vous souhaitez écouter le concerto de Tchaïkovski, le voici en début de concert
  • Fritz Kreisler au programme
la musique commence à 4’20
  • Un petit tour côté outre atlantique
une œuvre enjouée et peu connue de Gershwin dont on retrouve très vite la patte et le talent, à la sauce américaine !
Et un grand classique du même compositeur … avec une transcription/adaptation pour accordéon … ça décolle à 3’20, et c’est plutôt réussi !
  • Connaissez vous les Protéodies ?
  • et le chant des plantes ?
voir le site “Le chant des plantes”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *