Des initiatives citoyennes de plus en plus (trop ?) nombreuses

Actualisation juillet 2020 :

Au vu des différents mouvements dont nous avons parlé précédemment, je confirme tout l’intérêt du CNT, le seul mouvement citoyen qui ne fonctionne pas avec le système, et dont tout est fait aujourd’hui sur le terrain (arrivée de “taupes”) pour le discréditer (précisémment parce qu’il représente la menace la plus forte pour le système). Dans l’immédiat, une des meilleures solutions serait de multiplier en local des milliers des petits groupes de 4 à 5 personnes pouvant se retrouver directement. Lire le document complet présentant le programme du Conseil National de Transition (présentation en vidéo ci-dessous)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-7.png.

Actualisation du 28 juin 2020 :

Parmi les mouvements et initiatives citoyennes dont nous parlions précédemment, il y a tous.tes celles et ceux mené.e.s par sur le plan juridique dans différents pays. En France celle relayée par Silvano Trotta pour le droit de soigner et d’être soigné “N’oublions rien“. Au Quebec la fondation pour la défense des droits et des libertés individuelles, et celles à venir en France, en Suisse, en Allemagne, en Belgique, aux Pays-bas, etc. En voilà aujourd’hui le suivi :

CNT, CNNR, Se fédérer, Le Gouv, … diviser pour régner ?

Parmi ces initiatives, je vous avais déjà parlé au dernier envoi du CNT, du CNNR et du collectif “Se Fédérer”. Aujourd’hui je vous laisse découvrir une autre initiative toute récente : “Le Gouv” (voir plus bas). Toutes ces initiatives sont intéressantes et semblent aller globalement dans le bon (même) sens. Pourtant la question principale reste ” comment agir maintenant concrètement pour arrêter les dérives actuelles de ce(s) gouvernement(s) qui menacent de plus en plus nos vies ? “.

Le CNT semble être le plus offensif et clair en la matière. Etant le seul ayant utilisé le droit international par une déclaration à l’ONU d’un gouvernement de la France libre en 2015 et la création d’une cour suprême en 2019, il apparaît comme le plus crédible et légitime dans cet objectif de transition. Il a surtout une longueur d’avance dans sa réflexion et sa structuration avec un programme que les dits nouveaux mouvements copient ou tout au moins dont ils s’inspirent.

un programe très cohérent en écho à ce que nous avons commencé à mettre à oeuvre dans l’écriture d’une nouvelle constitution (cf.les ateliers constituants du JDD)

Plus nous serons nombreux à y participer, plus ce mouvement de transition hors système aura des chances d’aboutir (ce n’est ni un parti, ni un syndicat, ni l’émanation d’une orgnisation idéologique mais l’expression directe des français.ses … encore bien peu nombreux.ses à être au courant).

Je trouve dommage que cette pluralité d’initiatives citoyennes* ne se coordonne pas en un seul mouvement. Pas besoin d’un nom particulier pour l’identifier. Un drapeau blanc dans lequel figurerait tous les signes-logos de ces mouvements/collectifs suffiraient largement à cela *(Cnt-Cnnr-Se fédérer-le Gouv-article3-objectif Ric-Gilets jaunes-Adama, etc. ; des médias (TV, revues, émissions live) comme le Media, Quartier général, Là bas si j’y suis, Médiapart, TV liberté, le Front populaire (Michel Onfray), Super France (Idriss Aberkane), etc. ; des partis, des syndicats et des fédérations “d’opposition”, gauche classique ou radicale du Ps à Lfi en passant par l’Upr (classé à droite), le Npa ou la Fa, etc. la liste n’est pas exhaustive !) ;

Nous nous retrouvons dans la même problématique que celle de Nuit Debout, des Gilets jaunes, des manifestations à partir de novembre 2019 (retraites) jusqu’à l’attitude de soumission des français.e.s dans cette histoire de fausse pandémie où maintenant encore une grand majorité de gens appliquent les injonctions absurdes du gouvernement.

Bref, à chacun.e de forger son opinion. Ne vous fiez pas seulement à ces quelques indications, allez vérifier par vous même leur bien fondé (ou non!), dans cet article ou dans ceux nombreux que je communique depuis des mois (voir sur le site infos et bonnes nouvelles par date).

Le gouvernement légal de la France, déclaré à l’ONU depuis juin 2015, déclare, à partir de la Cour Suprême du Peuple Souverain de France, établir la souveraineté de chacun et pour tous, de manière pacifique et soutenue par le Droit le plus élevé qui soit : les Droits de l’Homme. Ses membres appliquent le Droit universel à l’information juste, pour une décision souveraine, sereine et éclairée. Notre relation à vous est motivée par la raison, en dehors de toute volonté d’apeurement, de menace ou de manipulation qui deviendront impossibles par ce gouvernement légal.

Les deux instances citées vous informent donc du caractère urgent de notre mobilisation, face à l’avancée rapide et ouverte de la destruction de toutes les libertés, et ce dans le monde entier qui en prend conscience et se révolte. 

Pour la Paix de tous et sans retour possible de pouvoirs oppressifs, il nous faut massivement et rapidement diffuser l’attestation : https://conseilnational.tv/wp-content/uploads/2020/05/ATTESTATION-OK2-1.pdf 

Ne manquez pas les prochains directs (chaque soir en direct à 20h30 “Allo président” )

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-3.png.
Une initiative citoyenne louable comme tant d’autres, dont le fonctionnement innove par la désignation de ministres candidats au jugement majoritaire…

En savoir plus sur ce mouvement :

LE GOUV
Etonnamment les “ministres” de gouvernement sont des “candidats” designé.es en raison de leur expertise ; ce mouvement ne remet pas en cause l’appartenance à l’UE en voulant la transformer … et tout cela avec quelqu’un d’opposé à ces deux façons de faire : Etienne Chouard comme ministre de la monnaie ??? Bizarre, j’ai dit bizarre ?
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-3.png.

Ouvertures – par Frédéric Lordon

Un article à lire attentivement, apportant un éclairage intéressant sur l’hypothèse Bernard Friot (Source : Le Monde Diplomatique – Frédéric Lordon). A noter la remarque de Frédéric Lordon sur la “petite” et la “grande” transition. Cette dernière (celle de la “grande”, autrement dit celle venant du “dehors” et non pas progressivement dans le système capitaliste actuel ) pourrait bien être illustrée, concrétisée par le CNT, Conseil National de Transition, qui précisémment se positionne “en dehors” (du système) en se déclarant gouvernement en exil (légitime) de la France (voir ci dessus).

Dans la ligne et l’esprit du CNT, Jean Jacques Crèvecoeur nous présente la fondation dont il est un des administrateurs. Une initiative québecquoise qui a une ambition de rayonnement international … à découvrir !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-4.png.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.