Grand angle : Ecologie de la mort / Au-delà de notre vue / “Les Mères de Chico Xavier”, film de 2011 (après Nosso lar, “notre demeure” en 2010)

La mort dans tous ces états.

Un sujet (pris trop au) sérieux, encore tabou (?), en tout cas une thématique qui nous tient tous et toutes à coeur d’éclairer pour mieux nous positionner sur cette question existentielle s’il en est. Nous l’avons déjà abordée à plusieurs reprises, notamment sous l’angle “la vie après la vie”, et tout particulièrement avec un documentaire devenu presque un classique incontournable “Au delà de notre vue” (voir plus bas, ci après).

Avant donc de revenir sur ce sujet précis de l’après-vie, voyons comment ce que nous appelons la mort elle même est vue et envisagée ;  je vous invite à le faire aujourd’hui à partir de deux articles extraits de la lettre de Kaizen de ce mois ci

*  merci à Gilles, autre fidèle abonné, de nous avoir passé l’info.

Notre avis JDD diverge parfois des points de vue développés dans les articles – notamment le premier : la question de la mort ne peut se réduire à une vision qu’écologique ; il appartient bien sûr à chacun-e de se faire sa propre opinion.

Si vous souhaitez échanger sur le sujet, l’espace en bas de chaque article  “laisser un commentaire” est fait pour ça, n’hésitez pas à l’utiliser !

 

 

La vie après la vie,  “Au delà de notre vue” :

“Au-delà de notre vue” est un documentaire indépendant qui traite des expériences aux frontières de la mort, du fonctionnement de notre cerveau, et de la communication avec l’au-delà. Le film propose de partir à la rencontre de personnes ayant eu des visions de l’au-delà à la suite d’une mort clinique ou d’un coma. Le Dr Jean-Jacques Charbonier, qui récolte les témoignages de ces « expérienceurs » depuis de nombreuses années, nous livre une explication de ces phénomènes grâce à une modélisation inédite du cerveau humain.

Cette grille de lecture ouvre la porte à l’hypothèse selon laquelle la conscience peut subsister après la mort physique, et que nous pouvons communiquer avec un au-delà. Les médiums Reynald Roussel et Florence Hubert témoignent de leur extraordinaire faculté à percevoir dans leur quotidien cet au-delà. Que vous soyez sceptique ou non, ce documentaire vous enrichira et il vous fera vous poser des questions passionnantes sur cette question universelle que représente la mort.

 

 

Voici maintenant un autre regard, plus “religieux”, dans la pure tradition catholique latino américaine pour aborder cette question de la vie après la vie au travers d’un film que nous a transmis Régis, fidèle abonné du JDD. Film réalisé en 2011, à partir de la vie et l’oeuvre de Chico Xavier (décédé en 2002 à l’âge de 92 ans), célèbre médium Brésilien qui “recevait des lettres” de défunts à l’attention de la famille !

“Les Mères de Chico Xavier”

Synopsis : le film est basé sur des faits réels et raconte l’histoire de trois mères, qui vivent à différents moments de leur vie et voient leur réalité changer soudainement : Ruth (Via Negromonte), dont le jeune fils est en difficulté avec la drogue, Elisa (Vanessa Gerbelli), tente de surmonter l’absence du mari à la maison, se consacrant entièrement à son fils, le petit Théo (Gabriel Bridges) et Lara (Taina Muller), une enseignante qui est confrontée au dilemme d’une grossesse imprévue. Leurs histoires se croisent. Quand ils se rencontrent et reçoivent réconfort et espoir de vie à travers le contact avec Chico Xavier.”

 

 

Autre film très célèbre, Nosso Lar : ‘Notre Demeure‘ – est une super production brésilienne basée sur l’ouvrage le plus connu du médium brésilien Chico Xavier. A travers le personnage d’André Luiz, il décrit avec beaucoup de détails ce qu’est la vie dans l’au-delà.

La vie après la mort est le thème principal de cette histoire, sur la transformation d’un homme durant sa surprenante et éclairante expérience dans une dimension spirituelle de l’autre monde d’où nous venons. Avec Renato Prieto, Fernando Alves Pinto, Rosanne Mulholland.

Nous avions pu voir le film complet à l’époque de sa sortie en 2010 –  en voici un extrait :

 

  • 3 grandes figures de médium-e-s :

Rosemary Brown (1916 – 2001)  La fiche Wikipédia, en anglais uniquement,  reste  dubitative à l’égard de Rosemary Brown (1916 – 2001). Elle la présente comme « compositrice, pianiste et médium anglaise qui prétendait que les compositeurs morts lui dictaient de nouvelles œuvres musicales. » Elle atteint la notoriété dans les années 1970. Dans son livre  « En communication avec l’au-delà » (J’ai lu, 1971) elle fait surtout état de ses contacts avec Liszt lequel lui déclare : « Il y a assurément un Dieu mais pas un Dieu tel qu’on l’imagine sur la terre. Dieu est esprit, une force vitale qui pénètre toute chose et qui est partout. Cependant c’est un Esprit qui est conscient, de sorte que si les gens prient ensemble, les prières sont entendues. » (p.104)

Jane Roberts (1929 – 1984) « est une auteur américaine, réputée pour avoir écrit une série de livres en état de transe (Les livres de Seth, coécrits avec son époux, le peintre Robert Butts). La publication de ces textes en a fait la figure prépondérante du phénomène du channeling et du New Age au xxe siècle Elle est également auteur de nouvelles de science fiction, de romans, de littérature pour enfants et de divers textes philosophiques.

« Jane Roberts est née à Saratoga Springs, dans l’État de New York et décédée en 1984 à l’âge de 55 ans des suites d’une maladie auto-immune. En 1996, le reste de ses œuvres a été publié à titre posthume par son époux, Robert Butts, et il a été fait don de ses manuscrits, notes et enregistrements à la Bibliothèque de l’Université Yale.

« L’entité appelée “Seth” est rapidement devenu un classique du genre à l’origine d’un engouement pour le channelling dans les années 1970 La complexité et la qualité littéraire du texte sont parfois créditées pour justifier l’intérêt que lui ont porté des millions de lecteurs. Bon nombre des principes du New Age sont issus des 16 ouvrages de Seth. » (Wikipédia)

 

Chico Xavier (1910 – 2002)  «  est le médium brésilien le plus célèbre et le plus prolifique du xxe siècle. Sous l’influence des « Esprits », il a produit plus de quatre cent livres de sagesse et de spiritualité, dont une centaine édités dans plusieurs langues. Il a popularisé la doctrine spirite au Brésil. Chico Xavier a reçu d’innombrables hommages tant du peuple que d’organismes publics. (…) À partir de sa première publication, Chico Xavier ne cesse d’écrire des poèmes, des romans, des recueils de pensées, des ouvrages de morale ou des traités de technique spirite. Bon nombre de ces publications sont des succès de librairie, la plus vendue reste « Nosso Lar, la vie dans le monde spirituel », diffusée à plus de 1,3 million d’exemplaires. Beaucoup sont traduites en anglais, français et espagnol. (…) Sous son impulsion, le Brésil devient la patrie d’adoption du spiritisme : il y compterait 20 millions de sympathisants dont 2,3 millions de pratiquants, ce qui en ferait la troisième religion du pays. » (Wikipédia) « Le Brésil (207,7 millions habitants)  est un pays très divers du point de vue des religions, avec une forte tendance à la mobilité de la part des croyants. La population est majoritairement chrétienne (88 %). Les catholiques représentent 61 % de la population et les protestants 26 % (…) » (Wikipédia).

 

Pour les inconditionnel-le-s de Chico Xavier, voir le site ci contre
Un célèbre médium brésilien, sa vie, ses ouvrages et 3 films entiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.