Alinksy, la solution pour politiser les colères du quotidien ? / Retour sur un texte fondamental

la “méthode” Alinsky 

Elle est de plus en prisée en France par des militants qui tentent de reconquérir les quartiers populaires : c’est la méthode Alinksy, du nom de son inventeur, Saul Alinsky, qui l’a expérimentée dans un quartier ouvrier de Chicago. Comment fédérer et organiser des personnes éloignées des pratiques militantes et politiques ? S’immerger dans un territoire, identifier les doléances des habitants, les aider à s’organiser et mener une lutte concrète et gagnable : voilà en quelques mots les principes que veut mettre en œuvre La France Insoumise par exemple, mais aussi des collectifs comme l’Alliance citoyenne de Grenoble ou celle d’Aubervilliers. Alinksy, la solution pour politiser les colères du quotidien ?

Un entretien de Jonathan Duong avec Clément Petitjean, doctorant en civilisation américaine à Sorbonne Nouvelle.

Alors méthode Alinsky ou mobilisation générale ? et si la première servait à préparer l’autre …

 

 

le coup de coeur

« Note sur la suppression générale des partis politiques »

Retour sur un texte fondamental pour comprendre l’absurdité du système électoral français à la racine de tous nos maux en matière de démocratie : changez de système électoral, changez donc la constitution, Etienne Chouard le clame depuis des années sur son blog et en conférence, mieux il nous apprend à faire autrement pour devenir des citoyens adultes

Aujourd’hui Jean Claude Bourret vient à la rescousse  “Pourquoi le Peuple se fera éternellement avoir…par l’oligarchie…”

  • Pour voir la vidéo de présentation d’Etienne Chouard sur ce texte :

 

  • Lire l’article du Point de janvier 2017 :

” Dans un court texte publié en 1950 et réédité par Sillage, la philosophe et militante politique dénonçait le cynisme du système partisan. Très actuel”.

Simone Weil, membre des Brigades internationales, a Barcelone, en 1936.

  • Pour lire le texte intégral PDF et le télécharger, c’est ici 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *