Covid19, les solutions pour ne pas se soumettre

Actualisation novembre 2020 :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-7.png.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-7.png.

Lancement de la tribune REINFO

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symphonie-confinee-3.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-7.png.

APPEL d’une médecin à ses collègues pour la prescription d’un certificat de contre-indication au port du masque pour les enfants du primaire :

Toubib or not toubib

C’est bien là la question!

L’actualité  montre qu’un fort clivage s’est opéré dans notre profession : Il y a les médecins de terrain, fidèles au serment d’Hippocrate , en particulier: au  “ Primum non nocere” ainsi qu’à “Mieux vaut prévenir que guérir”  et les médecins collaborant avec l’industrie pharmaceutique  (ayant donc de sérieux conflits d’intérêt)  qui les musèle et les contraint même parfois aux mensonges !

Pour d’obscures raisons, le gouvernement suit les conseils de ces derniers , or il est de notoriété qu’ils sont rarement au chevet des patients ! Alors comment pouvons nous aider les enfants de 6 ans qu’on prétend masquer toute la journée avec des masques tissu ou papier qui ne protègent pas plus que les doudous des maternelles ? N’y a t’il pas urgence à signaler la mise en danger des enfants ? Eux ne peuvent pas se défendre contre des adultes .

Pour ma part je commence à faire “mon petit Colibri”et je donne aux parents qui me le demandent un certificat de contre-indication au port du masque pour les enfants du primaire. Et vous ? qu’en pensez vous? je me dis que si nous sommes nombreux à nous positionner pour résister à cette folie collective nous éviterons le pire, mais ça urge ! 

Enfant, j’étais passionnée par les aventures de Gulliver  : “Nous sommes Gulliver”,  en train de perdre brin par brin nos libertés fondamentales pour une grippe qui ne tue pas plus que les années passées, selon l’INSEE et …qui se soigne !

Merci de transmettre mon appel . Très confraternellement . Catherine

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-7.png.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-7.png.

Actualisations octobre 2020 :

VU du côté ANATOMIE – PHYSIOLOGIE, méfaits du port du masque

D’autres infos à découvrir aussi dans

En dehors du gel hydroalcoolique, des masques, des gestes-barrière, du confinement, du déconfinement, suivi de l’interdiction de circuler à plus de 100km de chez soi et, maintenant, du couvre-feu, les instances gouvernementales ont-elles proposé à la population exposée au terrible danger du SARS-CoV-2 des mesures simples et de bon sens pour renforcer le terrain individuel et pouvoir se battre de l’intérieur ?

La réponse est non. NON. Lire la suite

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-7.png.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-7.png.

Actualisations fin septembre 2020 :

Quand la joie prend le dessus sur la peur

Une image qui vaut tous les discours :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 20200530_073838-2.jpg.

En 10 mois, le nombre de morts sur la planète entière (morts “attribuées” au Corona) est de 0,0001% de la population mondiale soit 670000 décès. (voir la vidéo “la muselière du 21 ème siècle, un hymne à la liberté”)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-7.png.

Une communauté résiliente depuis 1368 nous parle d’une autre facette de la “Pandémie”

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-5.png.

Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave

Un article exceptionnel sur le coronavirus, vu par Ariane Bilheran, normalienne, psychologue clinicienne, docteur en psychopathologie, chargée de cours à l’université, auteure, conférencière, consultante :

“Je ne suis pour ma part intéressée que pour parler des faits, des preuves, des sources. J’ai passé des mois voire années à investiguer de jour comme de nuit ; je pense en savoir suffisamment pour déclarer que l’humanité est en très grave danger entre les mains de ces industriels et milliardaires qui créent de fausses pandémie, qui achètent les médias et corrompent les pouvoirs en place, et qui sont déviants à tous les niveaux, recherchant un contrôle eugéniste absolu sur les êtres humains, et rabaissant l’être humain dès le ventre de sa mère a une vulgaire marchandise, un objet de consommation et de trafic, ainsi qu’à un cobaye de laboratoire. A ce titre, les dernières lois bioéthiques n’ont évidemment rien de moral, et l’on nous a même fait croire que la morale c’était dangereux ! Eh bien, sans morale, et en bannissant la philosophie morale qui en établit les fondements, nous fabriquons une société immorale, dans laquelle l’humain en tant qu’être singulier d’émotions, d’amour, de compassion, d’intelligence, de créativité, d’art, d’ingéniosité n’existera plus.”

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-5.png.

Soutenir pacifiquement le changement : méditation mondiale

Il nous est proposé une action de protection complémentaire au masque 
pour prendre mutuellement soin de nous. voir le pdf ci joint

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-5.png.

Actualisations du 13 septembre

Parmi ces solutions, il y a aussi celle de l’application de la fraude du nom, … tout un cheminement qui nécessite un mimum de connaissance du sujet (voir ici l’article correspondant) :