l’Actualité / Réécrire la constitution / le RIC ou RIP / L’état attaqué en justice / Pierre Rabhi / On arrête tout, on réfléchit … / Les arnaques du président

Actualisation, 19 janvier 2019 :

Deux mois après le début de la contestation des #GiletsJaunes, nous recevons l’écrivain et documentariste David Dufresne, spécialiste du maintien de l’ordre qui recense sur Twitter les signalements de violences policières depuis le mois de décembre. Il est rejoint en deuxième partie d’émission par la philosophe et psychanalyste Hélène L’Heuillet, qui a publié plusieurs ouvrages sur la violence et la police.

Article précédent :

Le journal du Média du 7 janvier, retour sur l’acte VIII + un entretien libre avec un journaliste indépendant spécialiste des opérations de maintien de l’ordre et à l’origine de l’interpellation du ministère de l’intérieur relatif aux violences policières “Allo place Beauvau”

Article d’origine, décembre 2018 :

les gilets jaunes … au delà des apparences et sans se piquer de mots

Je pense que quel que soit son résultat, la persistance de ce mouvement et sa montée en puissance aura au moins l’intérêt de faire évoluer la conscience collective. C’est d’ailleurs déjà le cas. La présence d’un Etienne Chouard, d’un Philippe Pascot, d’un François Ruffin (voir cette vidéo présentant le personnage), le fait que des gens comme Pierre Rabhi, Cyril Dion, Edgard Morin, Eric Hazan et tant d’autres se retrouvent dans ce mouvement est bien le signe qu’un évènement majeur est en train de se passer et nous concerne toutes et tous. Il est essentiel dans ce contexte de rester vigilant.e.s sur les sources d’informations, y compris sur Internet, pour ne pas se laisser enfumer par des “fakes news” parfois bien enrobées … Pluton en Capricorne est à l’oeuvre plus que jamais, à nous de résonner et d’accompagner ce mouvement planétaire par notre attitude, nos remises en question et nos réflexions … la période est propice : au terme du Sagittaire, lorsque l’énergie est arrivée au plus profond de la terre, le Capricorne marque le temps de faire remonter peu à peu la lumière pour un printemps fécond … c’est tout ce que je nous souhaite  !

  • Une conférence-débat intelligente et explicite sur tous les enjeux du RIC et l’évolution de l’action des gilets jaunes ; c’est long mais ça vaut vraiment la peine, et en plus, quel régal de voir des gens débattre en respectant la parole de chacun.e :

  • débat sur “Le média” dans lequel vous pourrez découvrir d’autres débats ou vidéos sur l’actualité

Pour ce qui est de ce” débat” lui même, outre le fait de l’importance de l’évolution de ce mouvement “révolutionnaire” qui n’est pas près de s’arrêter, je m’étonne de ne pas avoir entendu de personne faisant le lien entre la nécessité de changer de paradigme social, économique et politique avec la problématique du climat  …

… bien que ce sujet fasse contreverse sur la priorité à lui donner devant tous les autres (pour exemple ces deux vidéos : celle du texte de Fred Vargas mis en images datant de 2008 – voir également le texte issu deLa troisième révolution”, et un avis totalement différent de ce que nous avons l’habitude d’entendre, tous médias confondus : François Gervais – L’urgence climatique est un leurre + interview sur Sud Radio). Je pense qu’il y a souvent confusion entre dégradation de la biodiversité due principalement à la déforestation, l’agriculture industrielle et la surconsommation, de viande ou de loisirs en tout genre plus qu’au réchauffement de la planète lui même …. Nous en reparlerons sûrement … mais revenons à l’actualité de ce soir :

– Emmanuel Todd, historien, démographe
– Jean-François Barnaba, gilet jaune
– Geoffrey Denis, gilet jaune, fonctionnaire territorial
– Sophie Wahnich, historienne spécialiste de la Révolution française
– Eliot Donz, gilet jaune, étudiant en bijouterie, originaire de La Réunion

De nombreuses vidéos, de nombreuses convergence pour une “insurrection” inédite et faite pour durer

l’émission complémentaire à ce “Live”, également sur BTLV :

Etienne continue ainsi de tourner en France pour accompagner toutes les bonnes volontés qui ont envie de participer à un vrai changement, et ça ne date pas d’aujourd’hui … petit rappel de vidéos plus anciennes sur la question

Référendum d’Initiative Populaire (RIP) inscrit dans la Constitution

'. $titre . 'Qu’est-ce que c’est ?
C’est une procédure qui permet à un groupe de citoyens de poser une question à l’ensemble des français.

L’Initiative du référendum appartient au peuple.
Grace au référendum d’initiative populaire le peuple peut modifier, supprimer ou proposer une loi et même révoquer un élu.

Il n’existe pas dans la loi française actuellement !
Le RIP est le système le plus démocratique. Il permet au peuple de s’exprimer sans avoir à descendre dans la rue pour manifester son mécontentement !

Nous voulons que le référendum d’initiative populaire soit inscrit dans la Constitution.
Nous engagerons la plus grande consultation populaire de l’histoire de la France, sur tous les sujets qui nous ont fait descendre dans la rue : retraites, taxes, revalorisation du SMIC, lutte contre les inégalités, etc.

Principes et modalités de la consultation sur le Référendum d’Initiative Citoyenne

  • Merci à Cédric pour sa transmission d’info sur le RIC, info à laquelle je soucris ; je vous en livre donc l’original :
“Une occasion est offerte de vivre un moment de démocratie au travers de la consultation qui vient d’être lancée à l’Assemblée Nationale sur la création d’une proposition de lois pour cadrer le Référendum d’Initiative Citoyenne (RIC). 
Si le groupe porteur est celui de la France Insoumise et qu’une récupération politique très nette est en marche, je considère que cette consultation peut être une première avancée démocratique qui nous évitera d’autres émeutes et d’autres périodes de troubles dans les années qui viennent… si toutefois cette proposition de loi est finalement acceptée. 
Quoi qu’il en soit c’est un exercice qui est à vivre et partager autour de vous comme je m’efforce de vous le proposer.”  Cédric

#ParlonsRIC (référendum d'initiative citoyenne)

Depuis quelques semaines, les gilets jaunes réclament de façon constante le RIC (Référendum d’Initiative Citoyenne) sur les ronds points et au micro des TV et radios. Certains d’entre eux ont même affirmé au Secrétaire d’État au Numérique que le lancement d’un groupe de travail sur le sujet serait de nature à mettre un terme aux manifestations à Paris.

Si le Premier ministre a récemment ouvert la porte à des réflexions sur le RIC dans le cadre du débat national voulu par le Président de la République, cette réponse ne semble pas répondre aux attentes des gilets jaunes.

Chez Parlement & Citoyens, nous ne savons pas si le RIC serait bénéfique pour notre démocratie ou si le lancement d’une véritable consultation sur le sujet serait de nature à apaiser la situation. Néanmoins nous sommes sûrs d’une chose : le RIC étant en vigueur dans plusieurs pays (Suisse, Italie, Pays-Bas, Lituanie, Portugal…), il ne peut pas être considéré comme une excentricité.

En conséquence, Parlement & Citoyens a décidé de s’auto-saisir du sujet spécifique du RIC et offrir ainsi un espace neutre de dialogue entre parlementaires et citoyens. Lire la suite de l’article, ici  ou ici

  • Merci également à “La Grange” qui nous partage ce schéma sur la question :

L’État n’agit pas assez contre le réchauffement climatique ? Très bien. Alors, dans ce cas, attaquons l’État en justice ! Telle est, en somme, l’initiative folle portée par plusieurs organisations (Notre Affaire à Tous, la Fondation pour la Nature et l’Homme, Greenpeace France et Oxfam France) au nom de tous les citoyens. … avec la réserve évoquée en début d’article (François Gervais – L’urgence climatique est un leurre + interview sur Sud Radio)

L’idée peut paraître saugrenue, mais, en fait, c’est très sérieux. Aux Pays-Bas, une action similaire a permis de faire condamner l’État à réduire d’un quart les émissions de CO2 par rapport à 1990. Alors, pourquoi pas en France ? Pour que cette action ait encore plus de poids, des acteurs, des scientifiques et des youtubeurs nous appellent toutes et tous à soutenir l’opération en signant ici.

Aïe, si le CESE (une institution d’Etat) s’empare de la question … prudence !

Et voilà quelqu’un de bien connu qui élève le débat et comme Etienne pose les bonnes et vraies questions

« On ne rafistole pas le modèle, on le change ! »

Quelle serait alors la solution ?

Je pense profondément que la solution est dans le changement de paradigme. C’est pour cela que je parle de sobriété heureuse et de puissance de la modération : en réponse à l’insatisfaction permanente que génère le système de consommation.

En déclinant toutes les utopies concrètes qui sont déjà à l’œuvre dans l’agroécologie, l’éducation coopérative, les énergies, on pourrait s’organiser pour créer une grande coalition. En déterminant d’abord ce qui rassemble, puis en essayant de faire aligner les personnes et les structures sur les mêmes critères. On se rendra compte que nous avons les mêmes aspirations, avec des réponses et des actions diverses. Mais j’insiste sur l’importance de la fédération des consciences.

Qu’entendez-vous par fédération des consciences ?” … Lire la réponse

La vision d’un écrivain grand spéclaliste des révolutions parisiennes, un autre regard passionnant, notamment à la vingt cinquième minutes où Eric Hazan répond sur la questiond e la représentativité … :

Les solutions à la crise ? La répartition des richesses et du pouvoir !

Les solutions à la crise<small class="fine"> </small>? La répartition des richesses et du pouvoir<small class="fine"> </small>!

Les très riches s’inquiètent de voir grossir les rangs des foules en colère. Notre chroniqueuse leur donne ce conseil en guise de solution : répartir les richesses.

Par Isabelle Attard (a été députée écologiste du Calvados), qui se présente comme« écoanarchiste ». :

Vous êtes éco-anarchiste. Qu'est-ce que ça veut dire<small class="fine"> </small>?

Décodage des enfumages du discours officiel   …

  • sur les 100€ d’augmentation du SMIC

Robin des bourges … ! 

Comme 23 millions de Français, Gérard Filoche était devant sa télé lundi soir pour regarder l’allocution tant attendue d’Emmanuel Macron et ses réponses au mouvement des Gilets jaunes.

À première vue, quelques avancées concrètes. À première vue seulement : pour Gérard Filoche, il s’agit d’une série d’entourloupes, d’un catalogue de mensonges, en bref, d’une belle grosse enfumade.

D’autant que le président de la République n’a (pour l’instant) pas prévu de revenir sur la suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), ou sur les 40 milliards d’euros offerts – sans contrepartie – aux entreprises au titre du Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi (CICE).

  • Sur le refus de rétablir l’ISF :

  • Sur la suppression des “charges” …

Et voilà pourquoi, entre autre, il faut se mettre à la réécrire cette constitution ! : témoignage avec une lettre ouverte … touchante … une petite pierre de plus dans la mobilisation grandissante qui témoigne d’une conscience collective qui évolue lentement mais sûrement … (l’attaque en règle de l’Etat en un des multiples exemples)

Pétition : Cosigner la lettre ouverte au Président de la RépubliqueMonsieur le Président,

Petit maire d’une petite commune rurale (770 habitants) je me permets de vous écrire directement, car plus il y a d’intermédiaires et plus on s’éloigne de la réalité du terrain pour approcher les réalités de la politique politicienne.

Vous avez dit récemment être peiné de ne pas avoir rétabli un dialogue avec les Français, pour continuer en confirmant que vous les entendez bien, mais que pour autant vous ne changerez rien et surtout pas de cap. Ne trouvez-vous pas ce mode de « dialogue » incohérent ?

Ne trouvez-vous pas incohérent de taxer d’abord, de tenter d’expliquer ensuite et finalement de bricoler. ….

Au cas vous n’auriez pas tout compris sur l’histoire du ruissellement …

François Langlet nous l’explique parfaitement, c’était lors d’une émission de C dans l’air sur les milliardaires …

et le shéma sous la vidéo est très explicite / Je vous épargne le lien à l’émission complète, c’est à vomir et contraire à notre éthique !

Michel Onfray dans une analyse lumineuse de la situation actuelle :

et celle du printemps 2018, date anniversaire de l’élection de Macron :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.