La terre vue du coeur, Hubert Reeves, Henry David Thoreau … et de nombreux appels pour sauver la biodiversité

Autour de Hubert Reeves et Frédéric Lenoir, des scientifiques, auteurs et artistes nous interpellent : la biodiversité est aujourd’hui menacée.  Si certains humains sont à l’origine de la crise, d’autres, de plus en plus nombreux, s’y attaquent à bras le corps et créent des solutions.

Ensemble, dans ce film dédié aux générations futures, ils nous rappellent à quel point le vivant sous toutes ses formes est­ un fascinant et touchant mystère… qu’il ne tient qu’à nous de préserver !

Plus notre planète s’enfonce dans le désordre social et climatique, plus la « décroissance » apparaît comme la seule issue de secours envisageable.

Pourtant, cette notion ne date pas d’hier. Elle remonterait même à 1850, lorsqu’un certain Henry David Thoreau, poète et philosophe américain, a théorisé la nécessité de consommer moins pour produire moins et, ainsi, vivre mieux dans un monde à la fois agréable et préservé.

Avec France Culture, retour en trois minutes sur les origines d’un concept ancien que l’état du monde remet, par la force des choses, au premier plan.

La forêt est probablement là où nous avons le plus d’investissements à faire pour tant est que l’on veuille préserver la biodiversité et notre avenir …

Achat de forêt amazonienne au Pérou

La végétation tropicale laisse apercevoir un petit hameau

Des villageois travaillent à protéger durablement la nature qui les abrite en Amazonie péruvienne. Grâce à l’achat de parcelles de forêt, ils veulent empêcher une entreprise productrice de cacao de détruire la forêt pour des plantations. L’association internationale “Sauvons la forêt” sollicite vos dons pour ce projet.

Et si vous voulez agir plus localement, c’est tout aussi honorable … pour cela je vous invite à retrouver l’appel à financement partifipatif de l’association “Faite et Racines” dans la page d’infos locale en Corrèze

Consultation publique République Française

MONTAGNE D’OR – Consultation publique jusqu’au 14 décembre

Suite au débat public du printemps dernier et porteuse d’un projet modifié à minima, la compagnie minière « Montagne d’or » a fait une demande de prolongation de 25 ans de sa concession minière n°215 qui s’achèvera le 31 décembre prochain. Et le ministère de l’économie a lancé une consultation publique.

Il vous est donc possible de manifester directement auprès des autorités votre opposition au projet de mine d’or industrielle en Guyane. Sauvons la forêt a mis en place un modèle de courriel personnalisable pour participer à cette consultation publique (voir plus bas). Nous vous encourageons vivement à envoyer un email au ministère. Il n’y a pas de temps à perdre car la consultation publique se terminera le vendredi 14 décembre 2018…

En vous remerciant d’avance pour votre participation, Sylvain Harmat – Sauvons la forêt

L’agence environnementale brésilienne (Ibama) vient d’annoncer sa décision finale : elle rejette la demande de Total de forage pétrolier à l’embouchure de l’Amazone ! … Ensemble, nous avons réussi à construire un mouvement mondial d’une grande diversité et d’une grande force : des scientifiques aux représentant-es de communautés locales, des célébrités aux activistes, de Rio à Paris, nous avons montré qu’il est possible de contrer des projets néfastes pour l’environnement, même face à une entreprise puissante comme Total. lire la suite

Le pouvoir du peuple l’emporte sur celui des multinationales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.