Guitares, Jazz manouche, classiques, encore et encore

Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas, un vrai régal !

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !

Pour celles et ceux qui ne seraient pas encore abonné-e-s à “Là-bas si j’y suis” (l’abonnement est modeste), c’est ici !

Et en prime pour les amateur-e-s de swing, 2 extraits de films avec Tchavalo Schmitt : 

 

Maintenant si vous préférez le classique,

deux transcriptions d’œuvres orchestrales pour 2 et 4 guitares, ça vaut le détour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.