5 décembre et après : on va faire simple

Actualisation février 2020,

Mutation de la mobilisation

Durcissement de la grève des avocats (tous les barreaux mobilisés), des enseignants, (Henri IV et Louis Le Grand en grève reconductible !), des dockers, médecins, journalistes, fonctionnaires de la territoriale, travailleur.e.s du numérique, artistes auteurs, cheminots, RATP, EDF, chercheur.e.s, laboratoires de recheche, agriculteurs, intermittant.e.s du spectacle, femmes de ménages de l’hotellerie, égouttiers, l’armée qui désapprouve officiellement le projet de (contre) réforme ! (oui, oui vous avez bien lu, lisez l’article) et tant d’autres, la liste n’est pas exhaustive, et le privé commence à s’y mettre ( voir ci dessous), etc . Vous avez dit, ça s’essoufle ?

La mobilisation évolue, ou l’outil de travail au service de la com’

Alors que la mobilisation contre la réforme des retraites entame sa septième semaine, les initiatives se multiplient pour malmener le pouvoir. Lancer sa robe d’avocat, sa blouse, son bleu de travail, aux pieds des directions et des ministres, chanter, danser… Dans une guerre d’usure, marquer les esprits devient vital pour la survie du mouvement. Lire l’article au complet,

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-1.png.

Salarié-es du privé, rendons-nous visibles!

Liste des structures touchées par la grève et les mobilisations contre la réforme des retraites : 111 entreprises signataires à ce jour, et pas des moindres !

Des salariés du privé impliqués dans les mobilisations contre la réforme des retraites appellent les salarié-es des associations, du commerce, de l’industrie, de l’informatique, des services… à se mobiliser pour la journée du 24 janvier: «Par la grève, nous imposons une pression économique et c’est par cette voie que nous forcerons le gouvernement à abandonner cette réforme!»

Actualisations janvier 2020 :

L’extension du domaine de la lutte devient manifeste, le créativité et les idées nouvelles fleurissent, que ce soit les manifestations aux flambeaux ou les fruits et légumes comme nouveaux accessoires de manif !

La colère des avocats, des scènes jamais vues en France et une détermination de plus en plus grande

Une émission où François Boulo ose dire (enfin) qu’une des raisons fondamentales de l’attitude “logique” du gouvernement vient des injonctions de l’UE (des GOPE) “menottant” le président de la République qui a choisi d’y obéir …
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Changer-de-cap-2-3-1024x546.jpg.
Après le faux recul du gouvernement sur l’âge pivot, quel avenir pour la mobilisation sociale ?

Selon les médias ça s’essouffle, mais dans la vraie vie ça craque de partout !

Santé, éducation, transports, énergie, justice… ça craque de partout. Matraquage policier, matraquage médiatique, rien à faire, la rue tient bon !
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-2.png.

Les médias indépendants s’organisent

  • Le Media vient de mettre en ligne son site, indépendamment de You Tube : un grand coup de chapeau pur la qualité de présentation ! Vous pouvez y retrouver toutes les émissions, et elles sont nombreuses ; le thème du dernier ” Marche ou grève” du 11 janvier était centré sur la liberté d’expression et des conditions d’exercice du métier de journaliste aujourd’hui, celles scandaleuses motivant la grève à Radio France, bref c’est incroyable : pas un seul secteur de l’économie française n’échappe au rouleau compresseur de la dictature macronistoeuropéiste : tout est fait pour que les gens ne soient pas tenus au courant de la réalité des faits dans les entreprises privées et a fortiori publiques.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_1088-3-1024x707.jpg.
Alors que les journalistes de terrain sont visés directement par la police dans les manifestations, que les chiens de garde se relaient sur les chaînes tout-info pour mieux promouvoir la réforme, et que les salariés de Radio France sont en grève depuis près 40 jours pour protéger ce qu’il reste du service public de l’information, la question se pose : peut-on encore informer et s’informer en France ? 
  • Heureusement le journalisme indépendant se développe (avec nos sous !), voir également le nouveau site de QG,
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est QG-1-1024x339.jpg.
QG a lancé son site le 7 janvier depuis la Maison de La Grève à Paris, avec un live exceptionnel réunissant autour d’Aude Lancelin, Olivier Besancenot (ex porte-parole du NPA), Anasse Kazib (Cheminot SUD Rail), et Eric Drouet (Gilet jaune).
  • et l’émission “LIVE” de Médiapart le mercredi 15 janvier :
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est wordpress-2.png.
Face à un pouvoir isolé mais inflexible, comment prolonger la contestation? Les centrales syndicales et la gauche politique sont-elles à la hauteur? L’avenir d’un mouvement social déjà hors normes est au cœur de notre émission en clair et en direct de la rédaction

31 décembre : Concert de l’Opéra de Paris en soutien à la grève

Poursuite des émissions du Média : marche ou grève, celle-ci continue plus que jamais :

La France court-elle vers une pénurie de carburant ? Même si le gouvernement se veut rassurant, la question se pose, alors que les grèves et blocages s’amplifient dans les raffineries. Pour en parler ce soir, dans le treizième numéro de Marche ou Grève, Théophile Kouamouo recevra en direct Emmanuel Lépine, secrétaire général CGT Chimie. L’occasion aussi de revenir sur la manifestation d’hier, les caisses de grève qui atteignent des record, l’état général de la mobilisation, et la com gouvernementale qui prend l’eau.

Actualisation décembre 2019 :

Pas de trêve de Noël pour la grève

Il est tellement évident qu’une grève arrêtée est un échec assuré … solidarité avec les grévistes !

La grève continuera jusqu’à ce que ce gouvernement plie et retire son projet de retraites, étape de trop dans la destruction de notre système de solidarité. Tenir bon, tout en réfléchissant aux solutions d’avenir (voir les articles de cette page) , car l’essentiel n’est pas uniquement dans cette réforme prétexte : la vrai question est celle du changement de paradigme sur le plan de l’économie. Tant que le capital sera à la manoeuvre, nous n’aurons au mieux que des avancées mineures.

La mobilisation contre la réforme «macronienne» des retraites

Avec l’arrivée d’Emmanuel Macron au pouvoir, la mise en œuvre du projet néolibéral en France est radicale. Les attaques contre le modèle social français sont permanentes. Mais la résistance s’organise, à nouveau, pour éviter l’effondrement total du modèle social hérité du CNR. Il n’y a pas d’espoir sans risque! Soyons donc le printemps 2020.

Voir et lire l’article de MARILZA DE MELO FOUCHER

ou encore celui de PASCALE FAUTRIER : Musa est mort dans la rue. Histoire (lacunaire) du kurde Musa. Nouvelles du faubourg St Denis et du monde comme il ne va pas. Grève jusqu’au retrait des assassins.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-2.png.

Noël est annulé !

Cette année Noël ne sera pas comme tous les ans, voir au passage cet article qui ne manque pas d’humour

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-2.png.

Mauvaise presse

La dernière émission du Média sur les retraites nous intéresse surtout à partir de la 53ème minutes, celle de la troisième partie de l’émission qui aborde la question des solutions : comment sortir de l’impasse ?

Ci-dessous une autre série du Média relatant l’évolution des évènements au jour le jour, et notamment de la question des retraites. (pour ce qui est du véritable enjeu de la contestation je vous invite à consulter l’article “En route vers la révolution“)

Des informations où l’on apprend beaucoup de choses sur les différents régimes spéciaux, sur l’ubérisation et l’illusion de la liberté, sur le collectif des pigistes-journalistes, sur les menaces de la propagande pour l’auto entreprenariat, et même le déboulenage, voire à terme la suppression des indemnités chômage, sur l’impact chiffré de la réforme des retraites, des coetc… de véritables infos de terrain, documentées, argumentées avec des acteurs de terrain et personnalités comme Gérard Filoche, etc. qui nous expliquent avec une grande clarté ce que les médias “officiels” ne diront jamais !

BLOCAGES, SNCF, PROPAGANDE, DELEVOYE ET LE MILLION D’AG2R
LES ALTERNATIVES À LA RÉFORME, L’ARNAQUE DU SIMULATEUR DU GOUVERNEMENT
LA STRATÉGIE DE DIVISION DU POUVOIR, LE SUCCESSEUR DE DELEVOYE
MANIFESTATIONS MASSIVES DANS TOUT LE PAYS, MASCARADE DE LA CFDT, ALEXIS POULIN
DELEVOYE, ACTION DIRECTE/BLOCAGES, RAFFINERIES, CHIENS DE GARDE, JUDITH BERNARD
SCANDALE DELEVOYE, AU COEUR D’UN BLOCAGE, MONIQUE PINÇON-CHARLOT
MANIFESTATIONS, LES DOCKERS MOBILISÉS, PROPAGANDE ANTI-GRÈVE
LE PIÈGE DU GOUVERNEMENT
MANIFESTATIONS, BLOCAGES, RÉFORME DES RETRAITES 
RAFFINERIES, BLOCAGES, DELEVOYE, GAEL QUIRANTE
GILETS JAUNES, BERNARD FRIOT, VIOLENCES POLICIÈRES ET CONVERGENCE

AG, VIOLENCES POLICIÈRES, LA STRATÉGIE DU GOUVERNEMENT

Le dossier Médiapart : Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, le « régime universel » devrait faire basculer le système français vers un système par point, et entraîner la disparition des régimes spéciaux. Les perdants risquent d’être nombreux, les oppositions se multiplient, et les nombreuses questions soulevées tardent à obtenir des réponses.

Notre dossier. Retraites, la réforme point par point
Dommage que le slogan soit si faible… (1300€ pour tous à 60 ans) Bernard Friot qui est aujourd’hui le spécialiste le plus pointu sur la question des retraites propose de mettre en avant une autre exigence : la reconnaissance des retraité.e.s en tant qu’actifs (ou producteur.e.s de valeur économique), disposant ainsi d’un “revenu continué” d’un minimum de 2300€ pour toutes et tous à partir de 50 ans (ou plus si le dernier salaire était supérieur dans la limite de 5000€ / avec la possibilité de poursuivre une activité salariée ou non et de progresser en qualification, donc en salaire continué. Qui dit salaire continué dit non licenciable et salaire à vie).
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-3.png.

Contre Macron, une mosaïque de colères sociales

  Le 5 décembre, ce n’est pas seulement la réforme des retraites qui est visée par les grévistes et les manifestants. Depuis les débuts du quinquennat, une somme de colères s’est accumulée contre le gouvernement. Une douzaine d’invités en témoignent dans notre Live.
Avec : 0:00 Agathe pour le collectif Nos retraites – 10:00 Thierry Babec, secrétaire général de l’Unsa RATP – 18:00 Bérenger Cernon, secrétaire général du syndicat CGT des cheminots de Paris gare de Lyon – 28:00 Caroline De Haas, militante féministe, membre de #NousToutes41:00 Rachel Keke, gouvernante à l’Ibis Clichy-Batignolles – 46:00 Estellia Araez, présidente du Syndicat des avocats de France – 55:00 Sarah Massoud, secrétaire nationale du Syndicat de la magistrature – 1:05:00 Vincent Viau, enseignant en lycée, proche du collectif Bloquons Blanquer – 1:14:00 Mélanie Luce, étudiante en droit, présidente de l’Unef – 1:23:00 Léna Lazare, membre de Youth for Climate – 1:30:00 Nicolas Galepides, secrétaire général de SUD PTT – 1:40:00 Anne Heideiger, « gilet jaune » en Meurthe-et-Moselle – 1:53:00 Youcef Brakni, militant des quartiers populaires, membre du comité Vérité et justice pour Adama Traoré

En complément de ces témoignages :

Signaux faibles: vers un basculement ?

Un excellent texte d’un “cadre” qui y voit clair … pas fréquent, encourageant, à diffuser !

Pour de nombreux cadres, la condition salariale est devenue absurde dans un monde néo-libéral. Certains quittent le système, d’autres y réfléchissent, mais en poussant rarement le raisonnement assez loin. Quitter le monde ne le change pas. Pour le changer, il faut s’unir en destin aux classes populaires qui ont les mêmes désirs: vivre libre et dignement. C’est ce qui se joue aujourd’hui (demain dans le texte original écrit le 4 décembre). Lire le texte complet

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-3.png.

Comprendre la réforme actuelle des retraites, version Charlie Hebdo :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est cover-medium.jpg.
Marre de l’intox du gouvernement sur les retraites ? Jacques Littauer vous a concocté une série de 10 épisodes pour tout comprendre sur la réforme des retraites à venir. Retrouvez-les tous ici.

Article d’origine

Un texte très inspiré qui remet les pendules à l’heure pour qui n’aurait pas encore entendu parlé ou compris toute l’importance des gilets jaunes sans lesquels cette mobilisation générale n’aurait très probablement jamais eu lieu

Qu’attendre de cette journée de grève du 5 décembre ? Une démonstration symbolique et ordonnée qui rassurerait le pouvoir macroniste ? Le grand retour du « mouvement social » à la française ? Ou bien le point de rencontre de tous les mécontentements sur la question du travail et de la retraite mais aussi du désastre écologique, du soin et de la vie comme elle ne va plus. Parmi les centaines d’appels à la grève qui circulent dans les entreprises et sur l’internet, celui-ci a particulièrement retenu notre attention ; pour sa simplicité, comme son titre l’indique mais aussi pour la synthèse qu’il propose justement de ces différents fronts qui trament l’opposition au pouvoir actuel.

Militant·es de la grève

Assemblée générale à Jussieu, mars 2006 © Thibautcho / UCL
On y est. Le 5 décembre est là. Ça fait des mois qu’on la prépare cette journée de grève. Nous sommes des centaines de milliers, par delà les affiliations syndicales, à être aujourd’hui des militantes et des militants de la grève. Elle va être forte et nous ferons tout pour qu’elle dure et gagne. Notre ordre du jour : reconduction, auto-organisation, généralisation.

Et d’autres appels d’un peu partout :

Les faire plier

Une petite dernière, pour toutes les interventions, notament les témoignages de Laeticia, compagne de l’étudiant qui s’est immolé à Lyon, et celui de Maryvonne Quesseveur, aide soignante, … en dehors de ce Didier qui n’a rien de super … je vous invite d’ailleurs à passer à chacune de ses “chansons”, surtout sur la fin, ça devient carrément ordurier … dommage, c’est le côté pénible de Là bas si j’y suis … et en plus le public acquiesce.

Leur piège, c’est les grosses ficelles des retraites, mais les colères viennent de plus loin, de plus profond, de plus sincère. C’est un puissant front de colères qui rejette résignation et division, et fait revenir la possibilité du possible. Ils ont peur dans l’autre camp et ils en seront d’autant plus violents et glacés. Mais nous finirons par perdre l’habitude de perdre.
Pour vous gonfler à bloc, voilà notre soirée au Lieu-Dit avec, autour de Daniel Mermet :

 Lætitia, étudiante à l’université Lumière-Lyon-II, membre de Solidaires étudiant-e-s, camarade de l’étudiant qui a tenté de s’immoler devant son CROUS,
 Franciella Paturot, membre des femmes « gilets jaunes » d’Île-de-France,
 Maryvonne Quesseveur, aide-soignante à l’hôpital Beaujon de Clichy (92),
 Mathilde Larrère, historienne des révolutions,
 Laurence De Cock, historienne et enseignante,
 et bien sûr, la grande vedette Didier SUPER !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.