Transformer les villes en oeuvre d’art … enfin, quelque chose dans ce sens !

Des marocains transforment leur quartier en oeuvre d’art

À Tanger, des habitants ont eux-mêmes métamorphosé leur environnement. Nettoyage, peinture, verdure… le résultat est bluffant.

 

Au liban, à quelques kilomètres du centre de Beyrouth, c’est un festival de couleurs qui illumine la côte libanaise. La misère au soleil et en couleurs est peut être plus facile à gérer ; en tout cas les habitants ne s’en plaignent pas…

À quelques kilomètres du centre de Beyrouth, c'est un festival de couleurs qui illumine la côte libanaise.À Ouzaï, un quartier oublié de la banlieue, un promoteur s'est lancé dans le projet de repeindre les façades des immeubles. #AFP

Posted by Agence France-Presse on Sonntag, 27. August 2017

Voir les photos sur PositivR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.