Spécial élection Européenne

Actualisations mai 2019 :

Mise au point sur l’article 50 :

Les résultats officiels sont éloquents en termes de représentativité : les “grands gagnants” de l’élection ne représentent en réalité que 10% des français en âge de voter … autant dire que le système est totalement incohérent, abstentionnistes (44%) + votes blans et nuls (2%) = 46% des électeurs … on frise la majorité absolue que l’on obtient largement en comptant les non inscrit.e.s, soit 58% !!!

Au delà des discours habituels, une vision de la situation qui décoiffe et qui en étonnera plus d’un.e …

Alors que la vieille mascarade électorale du monde d’illusion bat encore son plein, Personocratia pave la voie du nouveau monde de la Conscience-de-Vérité, là où règnent l’ordre et la paix véritables. Elle nous y invite.

Un résumé lumineux et parfaitement explicite sur l’UE, l’Ero et l’OTAN

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD.png.

Le dernier grand meeting parisien de l’UPR est le dernier round de cette épuisante campagne, en tout cas pour celui qui a bien voulu mouiller sa chemise, c’est le moins qu’on puisse dire, quand on voit François Asselineau autant transpirer pour asséner ses convictions qui donnent une très exacte analyse des enjeux de ces élections : la sortie de l’UE n’est que le moyen de répondre à l’attente des français et des revendicatons des gilets jaunes entre autre. https://youtu.be/4-AO9ozBUlQ

Si le résultat de 1,2% à ces élections est pour le moins décevant compte tenu de l’investissement engagé, la détermination n’en n’est pas entamée pour autant ; peu de responsable politique sont capables de commenter leur “échec” de cette façon :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD.png.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD.png.

Le saviez vous ? : A la veille des élections nous avons appris par Médiapart l’exclusion de François Asselineau du débat du jeudi 23 mai 2019 sur BFMTV pour la clôture de la campagne pour les élections européennes (cela vous semblera peut être dérisoire, pourtant compte tenu de la gravité de la situation que les beaux jours nous incitent à oublier un peu vite, ce genre d’information nous dit bien à quel point notre vision des choses peut être déformée par la désinformation organisée), extrait :

La partialité de BFMTV devient grotesque : l’exclusion du débat de M. François Asselineau revient à faire passer pour une idée d’extrême-droite toute volonté des électeurs français de sortir de l’UE. Une fois de plus cette chaîne, en refusant de donner la parole au principal opposant au régime de Macron*,  non seulement se déshonore et déshonore le journalisme, mais aussi vient confirmer le régime dictatorial et de censure dans lequel la France est en train de sombrer.”Lire l’article de Médiapart en entier (à diffuser sans modération)* je rajouterai personnellement le seul vrai opposant  : tous et toutes les autres bablatent sur et critiquent l’UE, mais personne ne veut clairement en sortir, dignement autant que fermement.

Les positions et propositions de l’UPR en quelques lignes :

Paroles de militant.e.s :

“Nous avons besoin d’Asselineau pour comprendre que nous devons sortir de l’UE”

Allez à 7’15 pour écouter Etienne Chouard sur le sujet du vote Asselineau

UFC Que Choisir, “l’Euroconso”, une formule originale, courte et précise, François Asselineau répond aux questions

Si vous ne connaissaez pas bien l’UPR et François Asselineau, écoutez cette émission de Radio Courtoisie, vous saurez tout sur le personnage, ses analyses et ses propositions :

Un témoignage plein d’humour, enfin pour qui apprécie …

Un point de vue complémentaire à découvrir : quelle stratégie pour sortir de l’UE ?

Actualisation avril 2019 :

  • Du côté de l’Angleterre :

La raison de cet article est tout d’abord d’apporter des informations que ne relaient pas les “grands” médias, contrairement aux règles les plus basiques de la démocratie. Par ailleurs il s’agit de présenter les enjeux de cette élection au travers de divers articles, conférences, vidéos, entretiens, réflexions et témoignages qui nous ont paru cohérents, exprimés avec intelligence, argumentés et un minimum bienveillants ou respectueux des personnes. Effet du hasard, coïncidence (avec cet article) ? ; en tout cas sans arrière pensée que celle dite clairement ci dessus (raison de cet article), François Asselineau vient en tête de ces documents. Et pour être honnête je n’ai pas encore trouvé d’articles ou de vidéos aussi bien documentés que les interventions de François Asselineau sur la question européenne en dehors d’économistes comme par exemple Emmanuel Todd ou Charles Gaves sur la fin de l’Euro)

François Asselineau, le candidat le mieux perçu par l’opinion publique

Un sondage du Figaro (Le figaro.fr) donne François Asselineau très largement en tête suite au “débat” du 4 avril dernier sur France 2 … que se cache-t-il derrière ce résultat dont personne ne parle dans les grands médias : aurions nous enfin l’occasion de voir vraiment du nouveau dans ce pays ? (en dehors de la rengaine omniprésente e la confrontation soi-disant gagante LREM et RN dont nous abreuvent les “grands” médias). Voyez plutôt, ça donne à réfléchir, et c’est plutôt encourageant ? …


Débat sur les européennes : quelle tête de liste vous a le plus convaincu ?

Source : https://www.youtube.com/watch?v=cbhCPZSxFzA&t=2305s
  • Cela donne d’autant plus à réfléchir, qu’il y a deux ans, suite au débat du 4 avril précisémment, un certain Asselineau arrivait également en tête d’un sondage LCI sur la question du candidat le mieux perçu par les français.e.s … et on en connait le résultat (0.92%)

Parmi ces enjeux évoquées plus haut, la question du Frexit est une des plus fondamentale sinon la seule vraiment nouvelle pour une réelle évolution. Concernant cette dernière, vous en connaissez maintenant les tenants et les aboutissants fortement argumentés avec celui qui les a le plus développées (les analyses de l’UPR exposées depuis 2011 par François Asselineau), reprises par d’autres mouvements politiques (le “débat” du jeudi 4 avril sur France 2 avec les 11 têtes de liste l’a largement montré), ces derniers les dévoyant toutefois vers une conclusion contraire, conforme à leur idéologie partisane : l’UE, ça ne marche pas (tout le monde est d’accord), mais on y reste … en la transformant de l’intérieur.

Pour les premiers (Frexit), l’argument clé est que l’on ne peut pas faire advenir quelque chose de nouveau avec un raisonnement et des esprits qui ont précisemment construit et alimenté le système qu’il s’agit de changer (pas de réformer). Cela ne pourra donc se produire qu’avec des idées nouvelles et de nouvelles personnes (d’où les 10 raisons pour sortir de l’UE, de l’euro et de l’Otan)

Pour les seconds (Européistes) , l’argument clé est que : tantôt l’union fait la force … (à partir du moment où l’on tire toutes et tous dans le même sens : à 27 aujourd’hui, est-ce vraiment le cas ?) … tantôt que la France est un pays suffisamment fort et influent pour mettre tout le monde d’accord sur sa position (cocorico !)

La seule chose sûre dans toute cette histoire est qu’il est indispensable ni de s’abstenir, ni de voter blanc – les deux n’auront aucun impact, voire négatif –

Sans appeler à voter comme ceci ou comme cela, notre position est clairement celle qu’Etienne Chouard a déjà exprimé.

Cela dit, à chacun selon son âme et conscience … la plus éclairée qui soit, c’est la raison même de cet article !

« Le Frexit va être le cœur de la campagne pour les élections européennes. »

Pour plus d’info sur le BREXIT – FREXIT voir l’article correspondant


Je vous invite, pour approfondir sérieusement ce sujet européen de suivre les réunions publiques de François Asselineau qui nous informe à l’appui de documents historiques passionants (Préambule de la réunion de Rennes) ou d’ouvrages de référence comme “L’idéal de l’unité humaine” de Sri Aurobindo où il est question “d’Etats Unis d’Europe”, écrit en 1918 ! (la fin de la réunion de Nantes : aller à -38’50”) ; on y apprend beaucoup sur tous les sujets qui nous préoccupent avec des propositions concrètes.

Que du bon sens !

La raison qui nous fait citer les manifestations de l’UPR est à la fois la pertinence de ses analyses et l’originalité de ses interventions ; je n’en veux pour preuve que l’introduction de cette réunion électorale “La France après le FREXIT”; je vous en laisse la surprise (et vous verrez qu’on y apprend énormément projets tordus comme la disparition des deux départements alsaciens au bénéfice d’une “collectivité européenne d’Alsace”, projet pour lequel les alsaciens avaient déjà voté NON en 2013 !)Q

Je vous invite ainsi, pour approfondir sérieusement ce sujet européen de suivre les réunions publiques de François Asselineau qui nous informe à l’appui de documents historiques passionants (Préambule de la réunion de Rennes) ou d’ouvrages de référence comme “L’idéal de l’unité humaine” de Sri Aurobindo où il est question “d’Etats Unis d’Europe”, écrit en 1918 ! (la fin de la réunion de Nantes : aller à -38’50”) ; on y apprend beaucoup sur tous les sujets qui nous préoccupent avec des propositions concrètes (la plupart des réunions disent à peu près la même chose, vous avez le choix)

Des informations clé sur la question agricole et les agriculteurs :

Une première, l’interview d’un candidat en direct par un citoyen lambda …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.