Sister act 25ème ! / When the Saints Go Marching In “inédit” ! / Flûtes indiennes, invitation à la méditation,

A chacun-e-s sa voie / voix …

Il y a plusieurs façons de se ressourcer, de contacter ou d’exprimer la joie … pour certain-e-s c’est plus extérieur, dans le mouvement, celui de la musique, de la danse ou de tout autre expression créative ou artistique, pour d’autres c’est plus intérieur, dans la détente, le repos, voire la méditation. Cet article “musical” en propose quatre facettes très différentes …

  • La première est un remake pour les “fan’e-s” de Sister Act il y a 25 ans déjà …
  • La seconde nous fait voyager à travers les âges à partir d’un autre “tube”  tiré du gospel
  • La troisième nous emmène sur une voie carrément méditative au son de la flûte indienne
  • La quatrième nous vient du fond des âges (elle a plus de 3 400 ans), l’Hymne à la déesse Nikkal

 

‘Sister Act’ Reunion

Sans être fan’e-s, faisons nous plaisir avec cette reprise – qui certes a bien moins de charme  qu’à l’époque (on ne s’attardera pas sur la justesse des voix !) – de ces deux films que nous avions beaucoup apprécié-e-s alors, mais le peps est toujours bien là, très “américain-e” !

 

 

When the saints go marching in

Incroyablement bien transposé, ce grand classique du gospel est passé en revue au travers d’une dizaine de styles musicaux allant de Bach, Mozart à Debussy en passant Liszt et Chopin via le stride piano, le boogie woogie ou le bebop, une démonstration aussi inventive qu’époustouflante !

 

 

Flute indienne

Fermez les yeux, installez vous confortablement, détendez vous, appréciez sans rien faire d’autre que de respirer la musique … laissez passer l’orage …

 

 

 

L’Hymne hourrite n°6 à Nikkal (la déesse cananéenne des vergers épouse du dieu Lune) est actuellement la plus ancienne pièce de musique annotée connue dans l’Histoire. Elle a plus de 3400 ans. Elle a été découverte par des archéologues français dans les ruines de la bibliothèque du Palais Royal de l’ancienne cité Ougarit, actuelle Ras Shamra située à quelques kilomètres au nord de Lattaquié, en Syrie.

La tablette n°6 a été retrouvée brisée et abîmée par l’eau. Au moins quatre groupes d’experts ont tenté d’interpréter cette musique. Le morceau est ici joué par Michael Levy à la lyre, sur une interprétation du Dr. Richard Dumbrill. D’autres interprétations existent, comme celle du Dr. Anne Kilmer. Pour ces chercheurs, il est fortement probable que les annotations musicales de la tablette fassent référence à des intervalles diatoniques sur une gamme d’un type particulier. Difficile pour eux d’aller plus loin dans la compréhension de ce pan auditif de l’Histoire, d’où des interprétations assez libres qui tentent de retranscrire le style musical de l’époque

La musique a bien évolué depuis … !

1 thought on “Sister act 25ème ! / When the Saints Go Marching In “inédit” ! / Flûtes indiennes, invitation à la méditation,”

  1. Excellent ce coin musique! Drôle comme les interprétations du morceau ” When the saints”, relaxant comme la flûte indienne et dépaysant avec ce morceau venu de la nuit des temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.