” Musique pour un dimanche après midi “… Glenn Gould

Une sonate peu connue et peu jouée, on ne sait pas trop pourquoi. Nous sommes en plein romantisme ave cette musique descriptive magnifiquement rendue par le talent inimitable de Glenn Gould sur sa chaise basse !

Bon, c’est sûr, le cinquième concerto de Beethoven reste sans conteste le plus abouti et le plus génial de ses concertos pour piano, et ce n’est pas Glenn Gould qui dira le contraire… qui le prouve une fois de plus avec son interprétation dans ce concert du bicentenaire Beethoven en 1970 avec l’orchestre de Toronto dirigé par Mario Prizek :

Mais il n’en reste pas moins que Glenn Gould est surtout connu pour son interprétation, révolutionnaire à l’époque, (1955) des variations Goldberg de J.S. Bach :

Pour les mordu.e.s de Glenn Gould et de JS Bach, je vous laisse apprécier la différence d’interprétation de ces variations avec celle de 1964 par le même Glenn Gould au piano :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.