Incroyable, mais vrai …

Lettre ouverte à Emmanuel Macron: cessez la destruction du bien commun

Le collectif Valjean-Vautrin émane des personnels mobilisés de la Cité Scolaire Honoré de Balzac. Il ouvre grand ses bras à tous ceux qui voudront se reconnaître dans cette lettre. Chacun est libre de la diffuser largement, ou de l’envoyer à l’Elysée (55 rue du Faubourg-Saint-Honoré, 75008 Paris, ou via leur site web).

Cette lettre mérite d’être lue en entier tant pour le fond que pour la forme, je vous en donne le début :

Monsieur le Président de la République,

« Tout commence par une interruption »[1], dit le poète. Et si, par un impossible dialogue, nous interrompions un moment l’ordre désastreux du monde, pour le rendre à la vraie vie ? 

Depuis près de trois ans maintenant, nous vous avons beaucoup entendu, et même écouté. Nous ne vous avons que trop bien compris. Mais depuis plusieurs mois, nous nous exprimons aussi, tant à l’intention de notre ministre de tutelle, Jean-Michel Blanquer, qu’à la vôtre. Nous demandons qu’enfin, nos idées, nos principes, nos arguments opposés au projet de réforme du système des retraites, à la réforme des lycées, et d’une façon plus générale, au démantèlement consciencieux, appliqué et systématique du service public et de l’État social, soient eux aussi entendus. Entendus vraiment, sans être balayés d’un revers de la main. Entendus sans être méprisés, jugés naïfs ou erronés, par les mieux-sachants que vous pensez être. Entendus et pris en considération. Entendus et exaucés.

La justice sociale est la condition de la paix. Lire la suite

Le coup de gueule d’Edwy Plenel

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-3.png.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-3.png.

Municipales: les macronistes brouillent les cartes pour atténuer la bérézina

Pour la deuxième fois en une semaine, le Conseil d’État a sévèrement recadré le gouvernement en suspendant la « circulaire Castaner » qui avantageait un peu trop la majorité. Quoi qu’il en soit, les résultats des élections municipales s’annoncent illisibles. Lire l’article au complet / Voir également ci dessous les “22 nuances de Castaner” :

cccc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.