…. de Piazolla à Michel Legrand en passant par Joan Baez, Peiraguda, “I muvrini”, Jacky Locks et Robert Lamoureux !

Piazzolla, Guitarra, Bandoneón 

  • au pupitre, Alondra de la Parra dirigeant l’orchestre de Paris, avec… Richard Galliano et Yamandu Costa

  • Dans un tout autre registre, du grand bonheur tout simple dans ces quelques extraits de concerts :

“Mon dieu que j’en suis à mon aise”

 

  • un autre grand classique, une explosion de joie savemment contenue dans la façon de chanter de ces femmes, pourtant stars de l’époque – une simplicité et une humanité que l’on ne voit plus beaucoup de nos jours dans les spectacles (ex. ici avec le même chant … rien à voir !)

 

  • Un grand moment avec Jacky Locks* qui réussit à démocratiser le chant choral en le mettant à la portée de tout le monde. Abordant tous les répertoires (voir le lien en dessous de la vidéo), il ose passer de Garou, Patrick Fiori ou Jean Jacques Goldman à Mozart ou Carl Orff. Il dirige ici “ses” 2000 choristes accompagnant “I Muvrini” en 2010 dans 2 “tubes” de l’époque  :

(un chef de choeur très populaire, exceptionnellement doué pour faire chanter de grandes formations de personnes dont la plupart n’ont jamais chanté en choeur, – et personnellement, bien que déjà chanteur, j’ai eu l’occasion d’en faire l’expérience avec bonheur en Bretagne à 2 reprises sur des chansons de Jean Jacques Goldman et Jacques Brel  – voir son parcours)

Pour aller plus loin, un panaroma de son répertoire avec les 2000 choristes …

 

  • Remontons dans le temps avec les parapluies de Cherbourg, version 2009, extrait du concert “Michel Legrand and the cinema” :

 

  • Et pour terminer un chansonnier comme on n’en fait plus, Robert Lamoureux dans un de ses plus grands succès, (1950, un grand prix du disque de l’Académie Charles-Cros), et j’oserai dire encore bien d’actualité !!!

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.