Artistes : photographes / sculpteurs / musiciens / “recycleurs” / théâtre…

Actualisation, décembre 2018 : connaissez vous le groupe Ouest ?

Lieu de création et de collaboration, en quelques années ce village du Finistère est devenu une référence pour tous les scénaristes européens. Son fondateur nous raconte ce projet un peu fou.

 

Flickr

Pour tous les photographes, amateurs et professionnels. Flickr est l’endroit idéal pour établir des liens, découvrir et évoluer. C’est la plus grande communauté de photographes au monde. Cette communauté, devenue récemment indépendante, peut façonner l’avenir de la photographie.

Aujourd’hui, nous annonçons des mises à jour importantes de leurs offres pour les comptes gratuit et Pro … aller voir le site

 

 

Recyclage et message … quand un sculpteur se met à l’ouvrage …

Il y a 38 diapo, soyez patient.e.s, laisser venir les images !

 

 

Sinsémilia : nouvel album au printemps 2019

Après un an de pause, le groupe culte fait son grand retour sur scène avec un nouvel album et “un maximum d’envies” ! Sinsémilia, c’est l’histoire de ces adolescents venus de la banlieue de Grenoble et regroupés autour d’une passion commune, celle du reggae. Plus de 30 ans après leur rencontre, le groupe a réalisé des centaines de concerts et d’albums. Pour toujours plus d’indépendance et de proximité avec leur public, le groupe sort son nouvel album via le crowdfunding, un album collector avec 4 versions exclusives pour les contributeurs

 

 

Le Parisien: L’exposition Zéro déchet attitude est présentée jusqu’à fin novembre au musée du Vexin français.

Série « Un jour, une expo ! ». Durant les vacances de la Toussaint, nous poussons la porte des grandes expositions visibles dans le Val-d’Oise. Des rendez-vous culturels, historiques, pour la jeunesse mais aussi pour les voyageurs. De quoi vous donner envie, à votre tour, d’en profiter.

Visitez Zéro déchet attitude et plus rien ne sera comme avant ! Car cette expo installée dans les locaux du parc naturel régional du Vexin et créée par le collectif les Attrapeurs de rêves ne laissera personne indifférent. Dès l’entrée, le ton est donné. Les enfants et leurs parents sont invités à calculer en préalable leur « empreinte écologique ». Mais pas de panique, le reste de l’exposition va vous aider à faire baisser votre score s’il est élevé.

LP/Marie Persidat

D’une salle à l’autre, tout y passe : les emballages, les nanoparticules, les terres rares du téléphone portable, le réchauffement climatique… Au milieu de chiffres qui donnent le tournis (« nous consommons actuellement 1,7 planète terre »), le visiteur prend peu à peu conscience de l’impasse dans laquelle l’humanité se trouve. Chaque sujet est abordé de manière pédagogique et ludique à travers de petits ateliers interactifs.

On met sa main à l’aveugle dans une boîte pour apprendre à reconnaître les matières plus ou moins dégradables, on ouvre les tiroirs de « l’apothicaire » pour découvrir les matières toxiques cachées dans les produits que nous utilisons tous les jours.

Egalement un lieu d’échange

Guidés par un petit hérisson malin, les visiteurs apprennent en même temps à adopter un mode de vie plus sain. De la chambre à la salle de bain en passant par le salon, tous les écogestes possibles sont détaillés, y compris bien sûr au potager. A travers un adorable petit jeu en bois, on apprend à aménager l’espace pour « faire venir les amis du jardin. »

Enfin l’expo Zéro déchet attitude est conçue comme un lieu d’échange. De nombreux panneaux participatifs permettent au grand public d’échanger ses recettes, l’occasion d’apprendre à fabriquer un « déodorant maison » ou à concocter une tisane anti-mal de gorge.

Jusqu’au 30 novembre au Musée du vexin français du mardi au vendredi de 9 heures à 12 h 30 et de 14 heures à 18 heures, samedi et dimanche uniquement l’après-midi, adulte 4 €, moins de 15 ans 2 €, gratuit pour les moins de 5 ans.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.