De l’histoire à la réalité

Actualisation, août 2019 : 2 références de choix

1/«Le petit chacal», sévèrement épinglé par Henri Guillemin

Il y a 250 ans naissait à Ajaccio un homme qui allait laisser de sanglantes traces en Europe, dont l’épopée a donné naissance à un mythe qui fit des ravages au XIXe siècle et qui perdure encore aujourd’hui : il s’appelle Bonaparte et se prénomme Napoléon.

Lire l’article complet sur Médiapart, c’est déjà éloquent ! Et si cela vous parle écoutez l’étude complète d’Henri Guillemein sur le sujet dont il a donné une série de conférences dont voici le déroulement intégral :

Début : Le faux départ / 0:29:38 Les débuts de l’escalade / 0:59:12 Le militaire abusif / 1:28:54 Les sphinx avec moi / 1:57:20 Brumaire / 2:26:11 Un caïd respectueux / 2:54:34 L’annexion de l’Eglise / 3:23:34 Le prénom suffira / 3:52:46 Le repos du monde / 4:21:05 La grande parade / 4:50:10 Monsieur Napoléon / 5:18:50 La chanson de geste / 5:47:22 La débâcle  / 6:17:23 Le récidiviste / 6:46:08 Bilan

2/ Aux origines du capitalisme patriarcal, par Sylvia Federici

La majorité de la société est asservie au modèle capitaliste dominant (même les hommes ouvriers subissant le modèles oppressant). Les catégories exclu.e.s sont des majorités et non des minorités. Voir l’émission sur Le Media :

Article d’origine : le 1er mai ….

Il n’est pas dans mes habitudes de transmettre des témoignages de violences policières, et pourtant celui-ci vaut vraiment le coup d’être entendu, difusé, notamment auprès de celles et ceux qui croient encore à la propagande mensongère du trio infernal (Macron, Philippe et Castaner) … incroyable mais vrai !

Vécu de manifestants pacifistes dans leur droit universel de manifester

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.