Musique d’été, musique vibrante … Tchaïkovski, Sarasate …

Beaucoup d’expression(s) dans cette interprétation des saisons de Tchaïkovsky … le romantisme russe …

Le grand Itzhak Perlman dans une des airs de violon les plus célèbres, version orchestrale originale, dirigé par James Levine :

La musique commence à 1’20

Le même air en version accompagnement piano : du grand art également

Jamais 2 sans 3 … elle a 12 ans et se présente au concours Heifezt, un des plus prestigieux en matière de violon :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.