Manuel de la transition, Colibri, … que des bonnes nouvelles

Retour sur une référence en terme de transistion, le livre de Rob Hopkins plus que jamais d’actualité

De la dépendance au pétrole à la résilience locale

Livre Manuel de transition : De la dépendance au pétrole à la résilience locale

Accessible, clair et convaincant, centré sur l’action, le « Manuel de transition — De la dépendance au pétrole à la résilience locale. » de Rob Hopkins est un vrai guide pratique de la transition.

Il s’adresse à tous ceux qui veulent, dès aujourd’hui, se préparer sereinement à un monde sans pétrole et démarrer une initiative dans ce domaine. Ce manuel leur fournira de nombreux schémas, dessins, photos, outils pour les aider dans leur initiative. L’ouvrage donnera un espoir à ceux qui ont l’impression que notre société va droit dans le mur en leur proposant des idées d’actions qui ont déjà fait leurs preuves et qui seront faciles à mettre en œuvre.

 

 

Quelques témoignages de belles initiatives :

Des soirées rencontres pour parler de la coopérative La colocation solidaire Le café Fauve  !
Mettre son épargne au service de projets d’habitats écologiques

Des événements sont organisés à Lyon (12/06), Montpellier (15/06), Paris (28/06), Nantes (06/07), et Strasbourg (11/07) pour présenter la Coopérative Oasis, répondre à vos questions… et bien sûr passer un moment convivial autour des oasis !

L’Écocoloc’ solidaire, c’est un projet de réseau de colocations écologiques entre personnes migrantes et non migrantes.

Pour atteindre leur but, Claire, Valentine, Sonia, Alassane et leurs camarades recherchent des parrains, des marraines, et des propriétaires solidaires à qui louer un bien

À Norroy-Le-Veneur, près de Metz, passez la porte du Café Fauve !

Un restaurant solidaire et citoyen, où l’on peut déguster chaque jour des plats de qualité à un prix abordable, préparés par des personnes éloignées de l’emploi, accompagnées pour devenir des cuisiniers professionnels

 

 

 

Lorsque nous faisons pression sur McDonald’s pour que la multinationale agisse, elle le fait. Sondhya Gupta, SumOfUs.org : 

Le 24 mai dernier, grâce aux dons de membres SumOfUs, nous avons pu nous rendre à l’assemblée annuelle des actionnaires de McDonald’s à Chicago pour réclamer aux dirigeants et actionnaires de la multinationale américaine de s’attaquer sérieusement à son addiction pour les déchets plastiques qui polluent en masse les océans. Lors de notre action, la biologiste marine Elaine Leung nous accompagnait.

Dr Elaine Leung standing in front of a McDonalds restaurant smiling with a blue sky

Dr. Elaine y a présenté une proposition sur les pailles en plastique déposée par un actionnaire membre de SumOfUs. Elle a pu faire le voyage grâce aux dons de membres SumOfUs.

Avant cette réunion, les membres de SumOfUs ont été partout dans les médias, et ont mis McDonald’s et ses activités polluantes sous le feu des projecteurs. Sentant la pression citoyenne, les dirigeants de McDonald ont annoncé qu’ils «continueraient à travailler pour trouver une solution plus durable pour les pailles en plastique dans le monde», tout en ayant du mal à justifier pourquoi les actionnaires ne pouvaient voter pour notre proposition. Le géant de la restauration rapide n’a définitivement pas brillé.

En fin de compte, avec des dirigeants qui ont fait peser tous leurs moyens de pression sur les plus gros investisseurs pour qu’ils votent en faveur de l’entreprise, notre proposition a recueilli un soutien modeste. Mais la bonne nouvelle, c’est que McDonald’s change peu à peu sa politique grâce aux membres de SumOfUs.

Depuis l’implication des membres de SumOfUs sur cette question, McDonald’s s’est mis à éliminer les pailles en plastique de ses restaurants au Royaume-Uni, et a annoncé la semaine dernière qu’il commencerait à retirer les pailles en plastique aussi à Bruxelles, en Belgique, à partir de septembre prochain.

Tout cela arrive après que plus de 480 000 d’entre vous aient signé la pétition, envoyé plus de 21 000 courriels aux dirigeants de McDonald’s et partagé des milliers de vidéos et d’images sur les réseaux sociaux. Juste avant l’assemblée générale, vous avez envoyé des courriels à plus de 230 caisses de retraite demandant à ce que ces grands investisseurs votent en faveur de notre proposition. C’est juste fantastique !

Nous sommes à un tournant dans la lutte pour sauver la planète de la pollution plastique. Des milliers de restaurants et d’institutions dans le monde arrêtent déjà volontairement d’utiliser des pailles en plastique – même la reine d’Angleterre.

Ensemble, si nous maintenons la pression, nous obligerons cette multinationale à se joindre à eux partout où elle opère, avant qu’il ne soit trop tard pour la vie marine. Restez en contact pour notre prochaine action!

Avant de vous laisser, voici un message spécial du Dr Elaine:

Je suis vraiment reconnaissante pour tou-tes celles et ceux qui sont rentré-es dans l’action au travers de notre campagne. Même si McDonald’s a voté contre notre proposition, nous avons attiré leur attention et ne peuvent désormais plus nous ignorer! Au travers de cette incroyable campagne médiatique, nous avons envoyé un message fort aux entreprises du monde entier, à savoir que nous voulons qu’elles prennent des mesures ambitieuses et immédiates pour réduire leur utilisation de plastiques à usage unique. Merci d’avoir aidé nos océans et toutes les créatures qui en dépendent, y compris nous-mêmes!

Merci pour tout ce que vous faites,
Sondhya, Elaine, Nabil, Tom, Anna et le reste de l’équipe de SumOfUs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.