La non-violence au coeur de l’actualité

Lorsque nous avons démarré l’année 2019, nous avions la volonté de franchir un palier supplémentaire. Parce qu’au fil des années nous avions bien senti que nous ne nous étions pas trompés en investissant autant de temps, d’énergie et de moyens dans la non-violence. Non-Violence XXI a vu le jour en 2001, année marquée par les terribles attentats du 11 septembre et la politique va-t-en-guerre de Georges Walker Bush qui s’ensuivit. Une escalade de violence à l’origine de déséquilibres géopolitiques majeurs dont les effets se font plus que jamais ressentir aujourd’hui. Or, depuis presque 20 ans, Non-Violence XXI propose d’aller à contre-courant de cette logique suicidaire. 

Notre projet : montrer qu’une autre voie est possible. Une voie plus juste, plus éthique, plus collective, moins ethnocentrée aussi. Une voie qui tente de nous relier plutôt que nous diviser. Une voie qui n’ignore pas le conflit mais au contraire le place au cœur de son processus. Nous l’avons répété tout au long de la campagne menée en 2019, l’action non-violente engage un rapport de force et n’a rien à voir avec une logique d’évitement ou de passivité. Elle va au combat mais elle choisit la manière dont elle veut combattre. On peut s’y rallier par philosophie ou par pragmatisme, ou pour les deux raisons à la fois. Peu importe finalement. L’essentiel étant qu’on lui reconnaisse une force encore trop souvent sous-estimée. Une force radicale car disposant d’un énorme pouvoir de transformation et capable de mobiliser le plus grand nombre. Une force puisant son énergie dans le collectif, préfèrant s’appuyer sur la joie d’être ensemble plutôt que sur la rage que l’on voue à ses oppresseurs. Une force constructive et éminemment fédératrice. 

À Non-Violence XXI, nous continuerons donc à œuvrer sans relâche pour défendre ce projet de société parce que nous y croyons profondément et parce que vous êtes de plus en plus nombreuses et nombreux à y croire avec nous. Parce que dans cette période incertaine, beaucoup y trouve un message dissonant, un projet un peu fou mais tellement excitant. Celui de construire une société différente où la compétition, l’exploitation illimitée des ressources naturelles, le non-respect des droits élémentaires de la personne humaine, l’obsession du profit deviendraient définitivement caduques. Une société du respect au sens large, respect de tout ce qui nous entoure, respect de l’autre, respect de soi aussi. Et c’est parce qu’elle porte en elle les germes de ce fabuleux projet que nous continuerons à porter le message de la non-violence.

Nos espoirs pour 2020 donc : convaincre toujours plus de monde avec votre soutien et faire de la non-violence bien plus qu’une belle idée !
Insert alt text here

En 2020, on poursuit sur notre lancée !!!

En 2020, nous souhaitons continuer à financer des projets de terrain comme nous le faisons depuis de nombreuses années tout en poursuivant le travail de sensibilisation entamé en 2019 pour la campagne “Pourquoi la non-violence est-elle révolutionnaire?”

Chaque année, nous soutenons en moyenne 25 à 30 projets dans les domaines de l’éducation non-violente, de l’intervention civile de paix et de l’action non-violente. Nous avons ainsi lié de solides partenariats avec des organisations qui placent la non-violence au centre de leur projet. Citons par exemple le mouvement pour une alternative non-violente (MAN), les DésobéissantsPBI ou les revues Silence et ANV, partenaires de longue date, ou plus récemment ANV-COP21, l’Alliance Citoyenne, les Amis de la Terre ou l’Association pour la Communication Non-Violente (ACNV). Toutes ces organisations font désormais partie de nos membres actifs ce dont nous sommes particulièrement heureux. Non-Violence XXI réussit ainsi le pari de réunir en son sein des sensibilités différentes, avec des domaines d’intervention multiples.Un pari rendu possible grâce à une idée, la non-violence. 
Pour découvrir plus en détails tous ces projets, nous vous invitons à vous rendre directement sur notre site: http://nonviolence21.org/

En 2020, nous avons également la volonté de continuer à porter plus fort le message non-violent et à permettre à davantage de personnes d’en connaître les principes clés. Toute la campagne menée en 2019, les événements organisés à La Base, le soutien à une conférence gesticulée sur le thème de la désobéissance civile, l’exposition intitulée “La non-violence c’est radical” dont nous vous parlerons plus en détails dans une prochaine lettre, répondent à ces objectifs. Nous sommes en effet convaincus que notre rôle aujourd’hui doit se jouer sur ces deux niveaux, le soutien aux projets de terrain menés par des organisations compétentes, et un travail de plaidoyer sur la non-violence. C’est pourquoi nous préparons en ce moment même plusieurs événements sur lesquels nous ne tarderons pas à vous communiquer plus de détails également.

Faire un don

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.