De très jeunes artistes au talent tout à fait incroyable

Actualisation avril 2021

  • Alexander Malofeev dans le 2ème concerto de Rachmaninov (déc.2018)
  • Le petit Elisey Mysin grandit lui aussi, écoutez le ici dans un concert de mars 2021, tout particulièrement dans le bis (Mazurka de Chopin) à 16’19

Article d’origine

Difficile de choisir quel est celui je mets en premier ; mon choix sera donc aléatoire, je suis conquis par tous, et à commencer par celui-ci (Téo, 11 ans) :

Téo interprétait l’an dernier du haut de ses dix ans avec cette immense virtuosité, et aussi un un réel sens musical, le fameux concerto pour violon de Mendelssohn en mi mineur 1 “Allegro très passionné” :

Et que dire de ce tout jeune pianiste dont on a déjà parlé dans ces colonnes. Le voici dans plusieurs pièces en commençant par cette joyeuse “polka italienne” de Rachmaninov (seul au piano avec l’orchestre de 0’55 à 2’40 et à 6’55 pour le jeu à 4 mains)

Le voici à nouveau dans des concertos pour piano et orchestre de JS Bach et de Mozart, un nocturne de Chopin et des variations de Beethoven …

Concerto de JS Bach
Nocturne de Chopin
17ème concerto de Mozart
6 variations de Beethoven
  • Puis un certain Ivan Bessonov, dont on peut apprécier la progression :
En 2012, à 9 ans
en 2016, à 13 ans
En 2019, à 16 ans
  • …. Et en août 2020, Ivan du haut de ses 17 ans accompagne le tout jeune Elisey lors d’un concert en l’honneur de l’anniversaire de Denis Matsuev. Pour la première fois depuis le début de la quarantaine, ils ont joué en direct à Moscou : une véritable performance avec la fameuse marche turque de Mozart qui décidemment n’a pas fini d’inspirer les grands artistes*

* (voir et écouter Yuga Wang dans son interprétation toute personnelle de la célèbre marche .. Mozart doit s’en retourner mille fois dans sa tombe !!!)

  • Pour boucler la boucle de ce petit tour d’horizon de ces jeunes grands artistes, nous retrouvons en 2016 toute la famille Bessonov : Ivan – pianiste, Danila et Nikita – violonistes (le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils ont le sens et le goût du spectacle)
  • le violon de Nikita, accompagné au piano par Ivan
  • ou cette magnifique version des 4 saisons de Vivaldi (Nikita)
  • En écho à l’interprétation de Téo au tout début de notre périple, voici celle de Danila dans les airs tsiganes de Sarasate, ici accompagné au piano par son grand frère, impressionnant …c’est peu dire !

Ah, j’allais oublier le plus beau : le grand Alexandre Malofeev dans des pièces parmi les plus difficile du répertoire

  • l’immense concerto pour piano de Saint Saënsà 12 ans

Alexander s’attaque au second concerto de Rachmaninov .. à 15 ans !

Et plus récemment (février 2020) son dernier concert à visage découvert … dommage car la suite (février 2021), c’est masqué, une horreur !

Et dans un contexte tout à fait différent, je vous propose de regarder cette vidéo sur cet enfant “autiste asperger” surdoué du piano (la vidéo est principalement consacrée à la vie quotidienne de ce te et de ce jeune home dans son évolution)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *