Culture et Pédagogie : Anne-lise Le Brun / Conférences gesticulées, Franck Lepage et compagnie

Actualisations janvier 2020 :

Vous pourrez retrouver l’annonce sur le blog d’Etienne (après un long texte passionnant sur d’autres formes de pièges du langage, celui expérimenté à grande échelle dans le IIIème Reich nazi …)
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barre-arc-en-ciel-JDD-3.png.

Dans la lignée de Franck Lepage, Olivier BESANCENOT nous invite à apprendre la langue de l’adversaire :

Ne dites pas “cotisations sociales” dites “charges sociales”, ne dites pas “vagues de licenciement” dites “plan de sauvegarde de l’emploi”, ne dites pas “guichetier” dites “chargé de clientèle”. On connait quelques-unes de ces entourloupes langagières, mais on ne mesure pas assez comment cette perversion du langage contamine les esprits et nous fait avaler l’idéologie dominante à notre insu. Contre cette violence verbale, Olivier Besancenot publie un “Petit dictionnaire de la fausse monnaie politique“.

Article d’origine : 

Développer l’esprit critique et l’ouverture d’esprit

Responsable culture et pédagogie de l’Université Populaire de Bagnolet, Anne-lise Le Brun a monté un programme de cours d’auto-défense intellectuelle dédié aux collégiens. Elle se confie au micro d’Alexandre Sattler pour la Voix du Kaizen. 

Vous connaissez sûrement bien Franck Lepage, l’initiateur des conférences gesticulées qui ont fait école depuis une dizaine d’années. ici en entretien avec Daniel Mermet, et plus bas quelques autres conférences de ses émules …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.