Cinéma, écologie, nature et environnement

Les racines de l’espoir, le vrai visage de la déforestation

Un article de Mr Mondialisation

Une histoire de blé et d’Homme.


Pierre est biotechnologue, Florent est paysan bio, Isabelle est agronome. Chacun d’eux travaille à la création de nouveaux blés, mais ils le font de manière bien différente… Quels mondes sèment-ils à l’heure où s’intensifient les mutations agricoles ? Face à des enjeux alimentaires et économiques planétaires, des choix s’imposent, questionnant notre rapport à la plante, à la terre, à la technologie. Q​uel blé rêver pour demain ? Pour quelle société ?

Après avoir vu le film … beaucoup de longueurs ; pour montrer au final quelque chose que l’on ne sait que trop dans le détail : deux mondes qui s’affrontent, le paysan passionné par la conservation et le développement des variétés adaptés aux territoires et celui des biotechnologies qui développent à grand renfort de monnaies d’énormes laboratoires ultramodernes, et organisent des manifestation de lobbying en prétendant servir l’humanité …. décevant !.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.