Yoga nomade / Kabbale, la tradition révélée

Festival de yoga et professorat en Inde

Voyager en Inde et pratiquer le yoga avec une équipe de traducteur français devient possible, à Rishikesh, au pied de l’Himalaya, au mois de mars !

La science sacrée du yoga prend ses racines en Inde. Rishikesh, au pied de l’Himalaya en est la capitale. La première semaine de mars est consacrée au Festival International de Yoga et réunit des enseignants de toutes les lignées du yoga.

 

Pour l’avoir expérimentée au Jardin d’Eden en Bretagne, l’approche Sivananda nous paraît “tenir la route”, mais ce n’est probablement pas la seule …

 

Sinon, pour les offres de stages en Inde, il y a pléthore,  … thérapeutique, Kalari, “authentique”, Arhanta … sous réserve …

Formations de professeur de yoga en Inde

 

 

La Kabbale : la tradition révélée

Intervenants : Tina Bosi – Chorégraphe et thérapeute manuelle, créatrice de la Téhima Frank Lalou – Ecrivain et calligraphe hébraïque Fabien Berrais – Psychothérapeute et enseignant en Téhima

« La Kabbale rend l’homme attentif au mystère qu’il porte en lui et qui l’entoure. » Rabbin Alexandre Safran

 

 

La Kabbale (Qabalah – קבלה en hébreu) est une tradition mystique juive, présentée comme la « Loi orale et secrète » donnée par YHWH à Moïse sur le Mont Sinaï, en même temps que la « Loi écrite et publique » (la Torah). Le Baal Hasoulam (Yéhouda Ashlag), éminent kabbaliste, en donne la définition suivante : « Cette sagesse n’est ni plus ni moins que l’ordre des racines, descendant à la manière d’une cause et de sa conséquence, selon des règles fixes et déterminées, s’unissant au nom d’un but unique et exalté, décrit par le nom “révélation de Sa Divinité à Ses Créatures en ce monde” ». Le kabbaliste Georges Lahy définit la kabbale comme « la dimension interne de la Torah, correspondant au sod (la connaissance secrète) des quatre niveaux de l’intérieur de la Torah (connus sous le nom de pardès) ». Selon ses adhérents, la compréhension intime et la maîtrise de la Kabbale rapprochent spirituellement l’homme de Dieu, ce qui confère à l’homme un plus grand discernement sur l’œuvre de la Création par Dieu. Outre des prophéties messianniques, la Kabbale peut ainsi se définir comme un ensemble de spéculations métaphysiques sur Dieu, l’homme et l’univers, prenant racine dans les traditions ésotériques du judaïsme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.