Voir la vérité en face …

Dans cette page, 3 articles pour éclairer notre lanterne sur la situation mondiale à partir de 3 thèmes ayant tous un lien les uns avec les autres ; et ne croyons pas que cela ne nous concerne guère, nous sommes toutes et tous concernée.e.s par ce qui se passe : La Syrie, le pétrole, le nouvel ordre mondial (qui ne se cache plus depuis longtemps !)

 

“La vérité sur le conflit syrien”

Le géopolitologue Bassam Tahhan revient sur l’actualité du conflit Syrien notamment sur la question de La Ghouta. Visionnaire, le géopolitologue franco-syrien avait prédit avant tout le monde l’évolution du conflit qu’il s’agisse de l’armement des terroristes par les Etats occidentaux ou du maintien de Bachar al-Assad à la tête du pays. Une analyse sans langue de bois ! (TVliberté)

 

 

La transition écologique, le grand mensonge

Le chaos du monde ne naît pas de l’âme des peuples, des races ou des religions, mais de l’insatiable appétit des puissants. Les humbles veillent”  Le Saker Francophone

Précisemment, il n’est pas vain de savoir que tout ce que l’on nous a raconté sur la fin du pétrole est une vaste opération destinée à nous enfumer, et en connaître les tenants et aboutissants peut nous aider à mieux comprendre / remettre en question notre façon de vivre au quotidien, ou tout au moins lui donner du sens.

  • Un premier article/texte accessible :

Rex Tillerson et les mythes, mensonges et guerres autour du pétrole

23423123123

 

  • Pour aller plus loin :

L’origine abiotique profonde du pétrole

Il est peu probable que vous en ayez entendu parler dans les journaux, le texte qui va suivre vous expliquera pourquoi … parmi les gros mensonges que l’on nous assène depuis bien longtemps, celui de la transition écologique n’est pas le moindre … qui n’a pas entendu parler de la fin du pétrole et de la nécessité de passer à une énergie libre et gratuite ou pour le moins, moins polluante et destructrice pour la planète.

Je vous invite dans ce sens à lire ce texte certes assez long (68 pages) et parfois assez technique, dont voici un court extrait :

L’énergie à base de pétrole continue parce que le prix et les profits réalisés par un cartel de compagnies pétrolières transnational (lié aux banques ne l’oublions pas) sont énormes et que profit et la puissance économico-politique entretenue sont les deux motivateurs essentiels.
Si le pétrole du jour au lendemain était accepté de manière “consensuelle” comme étant
abiotique et donc abondant, non tarissable à l’échelle humaine, les prix chuteraient
immanquablement car la thèse de la scarcité (mensongère) du produit s’effondrerait comme
un château de cartes. L’exploitation deviendrait moins rentable, les profits s’amoindriraient
pour devenir plus anodins et ceci ouvrirait immanquablement les portes à des recherches pour
des sources d’énergies nouvelles fiables, comme la géothermie par exemple voire la reprise
de travaux sur la fusion froide, bloquées depuis des décennies par le cartel pétrolier aux abois,
qui n’a aucun intérêt à laisser la théorie scientifique du pétrole abiotique prendre le dessus sur
son hypothétique rivale qui rapporte tant en escroquant le monde” …

 

propose une version écourtée, sinon vous pouvez en retrouver le texte complet en PDF sur le site suivant :

Les deux premières parties sont plus accessibles (jusqu’à la page 19), les 4 autres parties présentent un caractère plus scientifique. Vous pouvez aller aussi directement à la page 57, début d’un résumé conséquent pour comprendre l’essentiel. La conclusion de l’auteur de l’article :

 

 

Les Guidestones,

les 10 nouveaux commandements du nouvel ordre mondial

La souveraineté populaire est une utopie bien loin de la réalité. Les riches et les puissants de ce monde mettent discrètement en place les nouvelles règles de cet ordre. Ils ne signent pas les commandements gravés dans le granit, et le plus gros changement qui interpelle les citoyens : La réduction de la population mondiale à 500 000 individus !

Je connaissais depuis longtemps des informations de ce type, notamment au travers des propos d’Aaron Russo dont j’avais diffusé en 2013 une interview antérieure* dans les documents ressources de l’association.  Je vous laisse juge de ces nouveaux éléments avec tout le recul ou l’esprit critique nécessaire qui s’impose …

 

* Quelques mois avant de mourir le réalisateur américain parle à cœur ouvert de la nature de l’élite au pouvoir et des pratiques servant son programme.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *