Résister, lutter, changer sa vision de consommer, la conscience collective bouge … tout peut basculer

22 avril 2018, actualisation :

Marche Vérité et Justice pour la Santé Environnementale 

Pour interpeller les politiques et appeler l’Etat à agir contre les pollutions, l’exposition aux produits toxiques ou la malbouffe, une « Marche Vérité et Justice pour la Santé Environnementale » sera organisée. Elle reliera Fos-sur-Mer à Paris, du 1er mai au 30 juin 2018

Aussi appelée « Marche des Cobayes », elle aura pour but de rompre l’isolement des victimes et de « créer un mouvement citoyen contre l’inertie des pouvoirs publics en matière de santé environnementale ».

« Marchons pour en finir avec le tout pouvoir des lobbies industriels qui s’infiltrent dans les évaluations scientifiques et la réglementation. Marchons pour exiger le droit fondamental à un air sain, une alimentation saine, une médecine saine, un environnement sain et la préservation de la santé de tous. Car, nous ne voulons plus mourir empoisonné.e.s, asphyxié.e.s, intoxiqué.e.s… Refusons d’être des cobayes ! »

 

 

Une coalition inédite d’ONG et d’entreprises demandent au Gouvernement d’agir pour la réparation! 
Dans le cadre de la Feuille de route économie ciruclaire, les réparateurs indépendants, agréés, les chambres des métiers et Fnac Darty, représentant près de 30 000 emplois en France, se sont alliés aux ONG environnementales pour demander au Gouvernement d’adopter des mesures fortes pour stopper la crise de la réparation:  TVA réduite ou chèque réparation, imposition d’une durée de disponibilité des pièces détachées…
Face à un tel consensus, le Gouvernement doit agir !

 

Tout peut basculer 

Air France, Carrefour, éboueurs, fonction publique, CGT Énergie… il y a beaucoup de wagons au train des cheminots ! La lutte sociale démarre très fort. Le pouvoir se demande bien pourquoi. Les facs sont occupées un peu partout et le pouvoir ne voit pas non plus pourquoi. Pour aider ceux qui nous gouvernent (et ceux qui rêvent de les dégager), voici notre reportage en deux parties à Paris 1-Tolbiac. Occupation, assemblée générale, grabuge avec les fachos, portraits des pour et des contre le blocus, CRS, etc. Cours camarade !
Un reportage de Sophie Simonot sur Là bas si j’y suis  :

  • Première partie :

 

  • Deuxième partie

 

  • Entretiens de Frédéric Lordon et Bernard Friot à Tolbiac (audio)

 

  • et peut être le meilleur pour la fin : à l’occasion du 50ème anniversaire de l’assassinat de Martin Luther KIng :

Transformer la violence en puissance d’agir

Aseptisé, édulcoré, récupéré, Martin Luther King n’est pas seulement celui qui a fait le rêve de la fraternité entre les enfants du bon Dieu américain. Toute une partie de son combat social et radical a été passé sous silence. À l’occasion du cinquantième anniversaire de son assassinat, le 4 avril 1968, par un partisan de la ségrégation raciale, voici un entretien avec Sylvie Laurent, historienne, auteure de Martin Luther King. Une biographie intellectuelle et politique (Seuil, 2015).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *