Maisons de rêve …. et clin d’oeil breton : à brest on en voit de toutes les couleurs !

Cette femme construit d’incroyables maisons durables en bambou

Laura Hardy a grandi à Bali,  une île d’Indonésie située entre les îles de Java et de Lombok. Elle a fini par partir pour prendre un travail avec Donna Karan à New York, dans la conception de maisons élégantes dans la forêt tropicale. Mais même avec un travail de rêve, elle n’a pas réussi à oublier Bali. Lire la suite …

 

En Colombie, le village de Villa de Leyva est connu pour une singularité architecturale qui attire de nombreux visiteurs : la Casa Terracota, la maison troglodyte en terre cuite d’Octavio Mendoza, un architecte à l’imagination débordante passionné de poterie. Découvrez sa maison de terre.

 

 

Histoire de redonner des couleurs à leur ville, les élus de Brest ont décidé d’accompagner financièrement les propriétaires prêts à colorer leurs façades. Et ça marche.

Les propriétaires volontaires ont droit à 700€ de la part de la ville pour financer la mise en couleur de leur maison (qu’ils fassent appel à une entreprise ou qu’ils se chargent eux-mêmes des travaux). Et cette subvention double s’il s’agit d’un immeuble comprenant au minimum deux logements (source : Le Télégramme).

Mieux : si deux propriétaires voisins font une demande de subvention conjointe, ils touchent chacun 100€ supplémentaires. Objectif : encourager la concertation, favoriser un effet de contagion et limiter les coûts (pose d’un échafaudage plutôt que deux par exemple.)

Seul impératif : que les couleurs soient vives. C’est aux propriétaires de choisir.

 

 

2 thoughts on “Maisons de rêve …. et clin d’oeil breton : à brest on en voit de toutes les couleurs !”

  1. Extraordinaires ces maisons de bambou. Beauté, solidité et durabilité du matériau, tout est là. Merci pour ce partage, on voyage un peu au chaud en même temps 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.