1ère maison mobile autonome d’Emmaüs à Marseille / Construire en roseaux / Serre bioclimatique

26 mars 2018, actualisation :

Voici la première maison imprimée en 3D, créée spécifiquement pour les habitants des pays en voie de développement. Elle a été dévoilée le 12 mars 2018 à Austin, au Texas, par New Story, une ONG qui œuvre afin de créer un monde où aucun être humain n’a à vivre en mode survie.

Si l’idée part d’une “bonne intention”, je ne suis pas sûr que ce genre d’habitat corresponde vraiment à la culture de leurs habitants … avec le risque d’importer “nos” solutions dans un monde qui ne porte pas les même valeurs …

 

 

25 février 2018, actualisation, complément d’article : hébergement d’urgence, un abri pour personne à la rue : une bonne idée qui a le mérite de pallier au plus pressé, mais à l’inverse des versions présentées précédemment, pas franchement écologiques …

 

Centres d’hébergement d’urgence :

 une solution moins chère, plus digne et plus durable

Cette solution génére des commentaires sur la légalité de ce genre d’initiative, commentaires que vous retrouverez en dessous de la vidéo, et vous pourrez y retrouver le mien concernant le fait de “désobéir”, ce dont nous reparlerons sûrement un de ces jours !

 

 

Décidemment ces bretons … j’suis pas chauvin mais quand même ils en ont des bonnes idées … ! p’têtre que c ‘est l’air de l’océan !

Jusqu’ici, le roseau était principalement utilisé dans la composition des toits de chaume. Autant dire qu’on ne faisait pas beaucoup appel à lui. Mais, puisqu’elle en voyait pousser un peu partout, Mireille Avril, ingénieure de 50 ans, a eu l’idée de l’exploiter pour isoler les maisons.

Pourquoi ce choix ? D’abord, parce que le roseau pousse vite et facilement. Il ne lui faut pas plus d’un an pour arriver à maturité (contre trente ans pour un arbre) et ne nécessite aucun engrais chimique. Sa culture n’a donc qu’un impact très limité sur l’environnement.

Autres avantages de ce matériau inattendu : c’est un excellent isolant, il pousse localement, dans la région, et il est imputrescible (il peut tenir 80 ans sans bouger d’un poil !) .. rendez vous sur le site 

 

 

  La serre bioclimatique

Sebastien Dutherage, responsable de l’Association pour la Promotion des Techniques Écologiques (APTE) présente le concept d’une serre bioclimatique réalisée avec le soutien de The Ivory Foundation sur le Grand Potager de Fontenille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *